De nombreuses techniques sont utilisées pour curer les canalisations de la fosse comme par exemple le curage technique en cas de bouchage des canalisations.

Pour ce faire, il convient de réaliser des opérations telles que le débouchage de canalisation, la vidange fosse septique, et bien plus encore. Le curage concerne principalement l'assainissement global de vos installations. Cependant, si vous souhaitez réaliser un assainissement individuel, vous pouvez curer les canalisations allant de la fosse au système de traitement et celles qui sont situées entre l'habitation et la fosse septique. Si vous souhaitez également réaliser un débouchage, vous pouvez effectuer un nettoyage avec eau sous pression. Toujours est-il que le curage des canalisations ne doit pas être réalisé par vous, mais par une entreprise spécialisée dans le domaine.

Qu'est-ce que le curage des canalisations ?

Le processus de curage des canalisations est un processus très délicat qui consiste au nettoyage total des canalisations d'une installation d'épurage collectif. Ce processus favorise le fonctionnement de l'installation d'épurage et lui garantit une plus longue durée de vie.
L'absence de curage est souvent la cause de deux principaux problèmes qui ne se manifestent pas nécessairement sur-le-champ. En effet, ces problèmes se manifestent sur le long terme. On cite par exemple l'entartrage des canalisations qui produit de l'hydrogène sulfureux, qui n'est rien d'autre qu'un gaz toxique. Ce gaz toxique a pour conséquence de produire la détérioration des canalisations en béton ou en fonte, et de dégrader les joints, ce qui provoque les odeurs infectes. Le second problème causé par l'absence de curage est le bouchage des canalisations. En effet, lorsque vous ne curez pas vos canalisations, la vitesse d'écoulement des eaux se ralentit et les dépôts ne cessent de s'accroître, accroissant ainsi le bouchage de vos canalisations.

Et la vidange de fosse ?

Il convient tout d'abord de noter que la vidange fosse septique doit être réalisée par un professionnel du domaine, afin que vous puissiez continuer à vivre dans un environnement propre et sain. Cette vidange doit en général être effectuée lorsque le volume des boues atteint ou avoisine les 50% du volume global de la fosse. D'une manière générale, la fréquence de vidange est d'environ une fois tous les 4 ans. Lorsqu'il s'agit d'une microstation, la vidange doit être effectuée lorsque le volume des boues atteint environ 30% du volume total de la cuve de prétraitement. Ici, la fréquence de la vidange varie en fonction des systèmes. Elle varie en principe entre 6 mois et 2 ans.

Catégories : Autres

0 commentaire

Laisser un commentaire

Lire les articles précédents :
Choisir en connaissance de cause le système de sécurité qui convient

Parmi les différents systèmes qui existent sur le marché, il peut être difficile pour le particulier de faire un choix....

Fermer