Comment fonctionne le chauffage infrarouge ?

Le chauffage à l’infrarouge est une alternative dans les logements urbains où il n’y a pas de distribution de gaz. Dans ces bâtiments, il est normal d’utiliser une forme de chauffage électrique. En général, on utilise un réchauffeur d’air à pompe à chaleur. Cependant, la chaleur qu’ils procurent n’est pas tout à fait confortable et assèche la pièce. C’est pourquoi nous souhaitons vous présenter ici les radiateurs infrarouges. Une alternative qui offre un confort agréable sans les inconvénients des autres systèmes de chauffage. Cependant, certaines personnes peuvent se demander ce qu’est le chauffage infrarouge.

Qu’est-ce que le chauffage infrarouge ?

Le chauffage infrarouge est un système de climatisation qui ne repose pas sur le chauffage de l’air d’une pièce. Au contraire, ce système de chauffage électrique émet des ondes de rayonnement infrarouge. Ce rayonnement est directement incident sur les corps présents dans une pièce.

Le rayonnement infrarouge est un type de rayonnement électromagnétique qui augmente la température des corps qu’il frappe. Cependant, elle ne chauffe pas l’air qui nous entoure. En d’autres termes, les appareils de chauffage infrarouge émettent des ondes qui chauffent directement les objets solides tels que les murs, les sols, les meubles et même les personnes.

Ce mode de fonctionnement est totalement contraire aux autres systèmes de chauffage. Ils génèrent de l’air chaud par convection. Ils fonctionnent en chauffant l’air et en le faisant circuler dans la pièce ou la maison.

Comment fonctionne le chauffage infrarouge ?

La plupart des systèmes de chauffage transmettent la chaleur par l’air. En d’autres termes, ils chauffent l’air qui les entoure et qui, en raison de la différence de température, se déplace vers la partie supérieure de la pièce. Cela provoque un mouvement de tout l’air et réchauffe toute la pièce.

Les systèmes de chauffage à infrarouge, en revanche, attaquent directement les corps, sans utiliser l’air comme moyen de transport de la chaleur. Leur qualité repose sur l’utilisation du rayonnement infrarouge pour chauffer tous les objets se trouvant à leur portée. Un cuiseur à infrarouge, par exemple, est une simple plaque alimentée par l’électricité pour générer un rayonnement infrarouge.

D’autres types de chauffage, comme les pompes à chaleur avec radiateurs à basse température, génèrent des courants d’air pour fournir de la chaleur. Cela signifie que lorsqu’une fenêtre ou une porte est ouverte et qu’un courant d’air extérieur est généré, la chaleur accumulée est perdue.

Une caractéristique très importante du chauffage infrarouge est sa consommation d’électricité. Bien qu’il puisse sembler élevé au début, il est généralement un peu plus efficace que les radiateurs à accumulation de nuit.

En outre, si nous disposons d’une installation de panneaux solaires pour l’autoconsommation, nous pouvons avoir du chauffage presque gratuitement. Ils utilisent la lumière du soleil pour produire l’électricité qu’ils consomment.

Quels sont les types de chauffage infrarouge ?

Pour classer les radiateurs infrarouges, il faut d’abord en savoir plus sur le moteur de ce chauffage. C’est-à-dire sur les ondes infrarouges. On distingue différents types d’ondes infrarouges en fonction de leur longueur ou de leur fréquence. Lorsqu’on parle d’ondes infrarouges, il faut préciser qu’elles font partie des rayons du soleil ou de la lumière naturelle qu’il émet.

La lumière qui nous parvient du soleil est constituée d’un large spectre de rayonnements électromagnétiques. Dans ce spectre, on trouve entre autres la lumière visible, les rayons ultraviolets et le rayonnement infrarouge. Les ondes infrarouges ne sont pas visibles, mais sont inoffensives.

Parmi les ondes ou rayonnements infrarouges, on distingue trois groupes ou classes, en fonction de leur longueur d’onde :

  • Les rayonnements infrarouges à ondes courtes : ils provoquent le réchauffement des corps sans réchauffer l’air. C’est l’effet que nous remarquons lorsque nous sommes à l’ombre et que le soleil brille sur nous.
  • Rayonnement infrarouge à ondes moyennes : il se situe dans la gamme intermédiaire, entre 5 et 35 microns de longueur d’onde.
  • Les rayonnements infrarouges à ondes longues : ils ont la propriété de pénétrer les corps, d’irradier et de réfléchir. Il a donc la capacité de chauffer l’air ambiant. Il faut donc plus de temps pour que son effet se fasse sentir.
    En tenant compte des différences entre les différents types de rayonnement infrarouge, deux familles d’appareils de chauffage infrarouge ont été conçues :

Radiateurs à rayonnement à ondes courtes

Ils sont utilisés à l’extérieur ou dans les bâtiments ayant des plafonds très hauts, comme les salles de concert, les salles de sport, etc. Ils ont une portée allant jusqu’à 10 mètres et ont une couleur rougeâtre visible. En général, ce sont des appareils très puissants, précisément pour desservir les grandes pièces où ils sont installés.

Radiateurs à ondes longues

Ces radiateurs sont conçus pour les endroits plus petits. Ils sont utilisés dans les foyers, car leur portée ne dépasse pas 3 mètres. C’est pourquoi ils sont moins puissants et n’émettent aucun type de lumière visible. Ils ont la particularité, puisqu’ils ne chauffent pas l’air ambiant, d’être plus rapides et de faire sentir leur effet presque immédiatement.

Chauffage infrarouge