Le domaine des services à la personne est sur le point d’être chamboulé grâce à l’émergence de nouvelles technologies. Ces dernières accompagnent les seniors afin d’améliorer leur quotidien tout en renforçant leur autonomie.

La domotique pour rendre le quotidien beaucoup plus agréable

Pour les personnes âgées, il est toujours très gênant d’avoir besoin sans cesse d’un tiers. Avec l’essor de l’univers high-tech, elles peuvent avoir recours à plusieurs formats afin d’accroître leur confort. Le secteur s’ouvre donc de plus en plus, ce qui permet aux fabricants d’intégrer aisément ce marché prometteur. Les services à la personne se tournent vers les technologies, car il n’est pas rare de découvrir une présentation de l’e-santé, des objets connectés, de la téléassistance ou encore de la domotique. Un senior qui a des difficultés pour se mouvoir peut facilement fermer ses volets et éteindre la lumière depuis une interface adaptée et ludique.

Les Français sont favorables à l’émergence des technologies

Inutile de multiplier les pas dans la maison, tout est commandé grâce à une application installée sur une tablette. Selon une étude, près de 85% des Français estiment que les objets connectés doivent être utilisés à bon escient notamment en favorisant le maintien à domicile. Cette même enquête a montré que 73% des sondés étaient favorables au développement de tous les services liés à la personne. Nous nous rapprochons aisément d’une tendance 2.0, car les salons ne cessent de dévoiler des concepts attractifs et performants. Les solutions de téléassistance illustrent parfaitement cette idée, elles améliorent le quotidien tout en rassurant les proches.

maintien-a-domicileMaintenir à domicile les seniors avec un aménagement spécifique

Ce domaine est pourtant très âgé puisqu’il est en vigueur depuis les années 70. Aujourd’hui, il compte pratiquement 500 000 abonnés qui peuvent appeler avec une méthode appréciable en pressant simplement un bouton. La robotique aura aussi un rôle important à jouer dans les années à venir puisqu’elle aidera les personnes âgées dans leur quotidien. Nous verrons donc l’émergence de robots ménagers qui passeront aisément la serpillère. Cette méthode n’est pas encore démocratisée, mais les structures peuvent déjà opter pour un label HS2. Il garantit la mise en place de solutions spécifiques dans le logement afin de réduire la perte d’autonomie. Les astuces sont diverses et s’articulent surtout autour de l’aménagement des pièces. De nombreux acteurs ont recours à cette solution.

Catégories : Innovations

0 commentaire

Laisser un commentaire

Lire les articles précédents :
Quelle relation y-a-t-il entre le SEO et le nom de domaine ?

Lorsqu’on pense à créer un site web pour promouvoir son activité ou son entreprise, le nom de domaine est souvent...

Fermer