Pourquoi les activités extrascolaires sont-elles si importantes à l’adolescence ?

Les activités extrascolaires sont essentielles pour offrir aux adolescents un moment de plaisir dans leur vie quotidienne qui les invite à éviter les responsabilités et les obligations pendant quelques heures. Il leur permettra de vivre des expériences enrichissantes, de se socialiser, de renforcer leurs compétences… Découvrez tous les avantages !

D’une manière générale, un programme d’activités réalisé en dehors des heures de classe peut offrir de nombreux avantages à nos enfants, notamment à l’adolescence. Ils offriront des expériences enrichissantes, permettront aux adolescents d’élargir leurs perspectives, d’améliorer leur socialisation et de renforcer leurs compétences. Ceci, bien sûr, doit être fait tant qu’ils ne se sentent pas saturés ou surchargés, car nous devons aussi leur permettre de profiter de leur temps libre et de leurs loisirs.

Laissez-leur le choix de leur activité

Les adolescents eux-mêmes peuvent se sentir motivés pour choisir les activités extrascolaires qu’ils veulent faire, ce qui leur plaira, car ils exerceront leur autonomie dans la prise de décision. Les activités extrascolaires doivent toujours être choisies en fonction des intérêts de l’adolescent, en lui offrant un éventail d’activités et, dans l’ensemble, en examinant les options viables en termes d’horaires, de coûts, de capacités de l’adolescent, etc. Il peut également arriver que l’adolescent ne montre aucun intérêt pour l’une d’entre elles ou ne sache pas quoi choisir. Les parents doivent alors soutenir cette décision en expliquant en quoi consistent les alternatives », explique une ergothérapeute.

Il est important de préciser que, dans certains cas, l’adolescent a besoin d’être renforcé dans une matière dans laquelle il n’est pas très doué, mais, bien qu’il s’agisse d’un temps supplémentaire passé en dehors de la classe, ses fonctions se situent à un niveau académique et ne peuvent donc pas être considérées comme une activité extrascolaire.

Selon les experts, les activités extrascolaires les plus recommandées à l’adolescence sont celles liées au sport, car elles sont étroitement liées à la santé. Mais tous les jeunes n’aiment pas faire de l’exercice, ils peuvent donc choisir d’autres options comme l’expression musicale ou artistique… Dans tous les cas, l’objectif est qu’ils passent un bon moment à développer leurs compétences d’une manière non académique.

Les avantages des activités extrascolaires à l’adolescence

Les activités extrascolaires sont très importantes à l’adolescence car elles permettent aux jeunes de s’évader pendant quelques heures de tout ce qui est lié aux devoirs, aux obligations, aux examens, etc. Pour cette raison, il est toujours conseillé qu’elles soient amusantes. En bref, le maintien d’un équilibre est la chose la plus importante pour pouvoir offrir à l’adolescent des loisirs, du divertissement et de l’éducation à parts égales. Selon l’ergothérapeute, les avantages des activités extrascolaires sont nombreux :

Le premier avantage des activités périscolaires est « d’équilibrer la routine quotidienne ». Selon l’expert, la routine doit comporter différents types d’activités, telles que : les soins personnels quotidiens (s’habiller, manger, se doucher), les activités productives (activités scolaires et extrascolaires) et le repos, le temps libre et les loisirs, entre autres. « Dans ce cas, nous nous concentrerons exclusivement sur les activités de loisirs et de temps libre, c’est-à-dire les activités que nous aimons et qui sont nécessaires pour avoir un équilibre professionnel. Nous ne faisons pas référence aux obligations telles que les devoirs, la présence aux cours, le rangement et le nettoyage, la prise en charge d’un autre, etc. ».
Un autre avantage est « le partage d’un intérêt commun avec d’autres adolescents, le sentiment de faire partie de quelque chose, ce qui nous permet d’élargir notre cercle social ».
Et d’autres avantages seront liés au type d’activité qu’ils choisiront. Si on choisit quelque chose en rapport avec le sport, on aura de multiples avantages du point de vue de la vie saine, de l’exercice physique, du travail d’équipe… Si on choisit quelque chose en rapport avec l’art, on peut développer des compétences de créativité, etc….

Quel est le nombre idéal d’activités extrascolaires ?

Comme nous l’avons dit au début de l’article, il ne s’agit pas de saturer ou de surcharger le jeune de responsabilités et de choses à faire. Alors, quel est le nombre idéal d’activités extrascolaires ? Il peut y en avoir une, deux ou trois… mais l’important est que le temps passé à les pratiquer soit de qualité, qu’ils y prennent plaisir et qu’elles apportent des bénéfices, explique l’expert.

Mais que faire si mon enfant ne veut pas faire d’activités extrascolaires ? Cela peut se produire à l’adolescence, car leur sentiment de liberté et leur désir de passer plus de temps avec leurs amis les incitent à refuser des activités qui leur procurent d’autres avantages que, peut-être à ce moment-là, ils n’apprécient pas. Le thérapeute nous dit que « cela risque de se produire ». Alors, que pouvons-nous faire ? « Tout d’abord, je vérifierais les habitudes et les routines de la famille de cet adolescent. Si les parents sont actifs en dehors du travail, les enfants, quel que soit leur âge, ont tendance à reproduire ce qu’ils voient dans leur famille. Ensuite, j’étudierais le répertoire des intérêts de l’adolescent pour lui proposer une activité qui le motivera à sortir de sa zone de confort », recommande-t-il.

Dans tous les cas, l’important est de ne pas forcer le jeune à faire quelque chose qui ne lui convient pas, car cela serait contre-productif. « Il ne faut pas les forcer, car les activités extrascolaires sont faites pour qu’ils consacrent une partie de leur temps à quelque chose qu’ils trouvent agréable ; mais j’encouragerais la famille à faire une activité ensemble, à en parler jusqu’à ce que l’adolescent se sente à l’aise et décide peut-être à l’avenir de faire quelque chose », conseille l’expert.

Enfin, la thérapeute ajoute que « le développement de ces activités est aussi important que celui des activités scolaires, car elles offrent aux enfants, aux adolescents et aux adultes un moment de répit et de plaisir pendant la semaine, qui est toujours pleine d’obligations », conclut-elle.

Activité extra-scolaire ado