Six mythes et vérités sur les micro-ondes

De nos jours, le micro-ondes est un appareil essentiel dans tout foyer. Malgré cela, il existe encore des idées fausses sur cet appareil, qui peut être utilisé aussi bien pour chauffer des liquides que pour cuisiner et préparer des recettes savoureuses.

Pour tenter d’éclaircir certains d’entre eux, nous allons vous raconter six mythes et vérités sur le micro-ondes, afin que vous sachiez clairement quels sont les avantages de son utilisation et que vous puissiez le faire correctement et sans crainte.

Décongélation des aliments au micro-ondes

La technologie a beaucoup évolué depuis la commercialisation des premiers fours à micro-ondes, si bien qu’aujourd’hui, les modèles disponibles décongèlent parfaitement les aliments et cuisent tous les aliments que vous mettez dans n’importe quel récipient à l’intérieur.

Cependant, il y a des personnes qui n’utilisent pas le micro-ondes pour décongeler parce qu’elles pensent que les aliments ne sont décongelés que sur les bords et non au centre, bien que ce soit aussi une croyance qui les amène à gaspiller l’une des commodités offertes par cet appareil dans nos cuisines.

Bien qu’il soit préférable de décongeler les aliments dans le réfrigérateur, de temps en temps et pour vous sortir de plus d’un pétrin, il n’y a aucun problème à utiliser le micro-ondes. Il faut juste faire attention à respecter les temps de décongélation.

Rayonnement micro-ondes et santé

L’un des mythes les plus répandus concernant cet appareil est que les radiations émises par le micro-ondes sont mauvaises pour la santé. Mais c’est faux. Les fours à micro-ondes peuvent être utilisés en toute sécurité, pour autant que les instructions du fabricant soient respectées et que l’appareil soit en bon état. Cela est prouvé par toutes sortes d’études et d’organisations de certification, comme l’Organisation mondiale de la santé (OMS).

Aliments cuits au micro-ondes

Une autre de ces fausses croyances est que les aliments cuits au micro-ondes perdent leurs nutriments. En réalité, c’est le contraire qui est vrai, car elles permettent de préserver les propriétés des aliments bien mieux qu’avec d’autres techniques de cuisson.

Il faut savoir qu’il est possible de cuire à la vapeur sans ajouter de graisse ou d’eau, ce qui permet de préserver les nutriments.

Types de récipients recommandés

S’il y a une chose qui est vraie et que vous devez garder à l’esprit pour ne pas courir de risques inutiles, c’est que seuls certains types de récipients peuvent être placés dans le micro-ondes. N’utilisez que des récipients, bocaux, pichets, assiettes et ustensiles de cuisine qui sont marqués comme pouvant être utilisés dans le micro-ondes.

Il est préférable de s’assurer, lors de l’achat de ces articles, qu’ils sont adaptés à tout, comme le micro-ondes, le four et le lave-vaisselle, afin que vous n’ayez aucun doute ou problème lorsque vous devrez les utiliser dans votre cuisine.

Chauffage du chocolat

Si vous avez des doutes sur le fait de chauffer le chocolat au micro-ondes ou de le faire fondre, nous pouvons confirmer que vous pouvez le faire sans problème, mais qu’il peut brûler. Le chocolat doit être manipulé très délicatement, il est donc préférable de le chauffer au bain-marie. Cependant, si vous faites très attention, vous pouvez faire fondre les onces de chocolat au micro-ondes.

Hachez-la bien et faites-la chauffer par intervalles très courts, en remuant entre chaque. Il fond rapidement, donc si vous en faites trop, il va brûler et se gâter.

chocolat microondes

Téléphones portables et micro-ondes

L’un des mythes les plus étranges et les plus faux sur les micro-ondes qui s’est répandu ces dernières années concerne les smartphones. Nous faisons référence à la croyance selon laquelle si vous placez un téléphone portable à l’intérieur du micro-ondes et que vous appelez ce numéro, vous pouvez savoir si le micro-ondes fuit ou est en bon état, selon qu’il sonne ou non.

Mais c’est faux. Le téléphone portable sonnera ou non en fonction du téléphone, mais cela n’a rien à voir avec l’état de l’appareil.