Qu’est-ce que le « Batch Cooking » et comment peut-il vous aider dans vos habitudes alimentaires?

Le « Batch Cooking  ou la cuisine par lots est une méthode popularisée principalement par les réseaux sociaux et qui propose une planification et une préparation de repas.

Penser aux repas, faire les courses, préparer et cuisiner le déjeuner et le dîner sept jours sur sept, tous les jours, nous imposent un fardeau avec un travail et des tâches culinaires pour lesquels nous n’avons souvent ni le temps ni l’envie. Il existe de plus en plus d’idées, de façons et de propositions pour cuisiner de manière moins laborieuse.

L’une des méthodes les plus populaires est connue sous le nom de « Batch Cooking » ou cuisine par lots. Cette méthode est née comme une option saine, facile et bon marché pour préparer des repas en un après-midi pendant toute une semaine et même pendant tout un mois. Comment est-ce possible ?

Cuisiner un jour, manger plusieurs fois

L’idée de la cuisine par lots est née afin de réserver quelques heures par semaine pour préparer la base des repas qui nous serviront pour toute la semaine pour élaborer des plats nutritionnels complets en seulement 10-15 minutes. Il s’agit donc du processus consistant à préparer plusieurs portions d’aliments à la fois et à les conserver pour une consommation ultérieure.

La clé est dans l’organisation pour acheter, cuisiner et préparer un ingrédient en vrac et le réutiliser pour différentes recettes. Il faut autant de temps pour cuire trois tasses de riz qu’une seule.

Les étapes de base nous donnant un indice sur le fonctionnement de cette méthode sont les suivantes :

– Planifier le menu et choisir les ingrédients de base : décider des repas à préparer, des dîners, des déjeuners. Au début de la semaine ou lorsque nous décidons de nous consacrer à la cuisine, nous choisissons un ingrédient de base polyvalent, comme le riz brun. Au lieu de faire une portion, nous en ferons cinq, qui pourront être incorporées dans les plats de la semaine. Il peut être utilisé avec une sauce ou mélangé avec des raisins secs, etc.

– Faire la liste des courses : lorsque nous aurons le menu en tête, nous noterons tous les ingrédients dont nous avons besoin et, avant de sortir faire les courses, nous vérifierons dans le placard et le réfrigérateur quels produits il nous reste.

– Mélangez et combinez en semaine : si vous préparez des poivrons farcis, par exemple, vous pouvez en couper quelques-uns de plus pour en faire avec un sauté de viande. Vous pouvez également laisser des oignons supplémentaires coupés et hachés pour les utiliser dans n’importe quel autre plat (le coût de l’épluchage d’un oignon est le même que celui de quatre oignons). Si un ragoût est préparé, la quantité peut être doublée et conservée dans des récipients séparés et en petites portions.

– Restez organisé : en dressant une liste au réfrigérateur des ingrédients préparés qui doivent être utilisés pour préparer les plats pendant la semaine, vous éviterez de gaspiller la nourriture. S’il y a des restes, nous pouvons les congeler.

Pour ce type de préparations culinaires, nous aurons besoin d’ustensiles tels que:

– Des récipients et des bocaux en verre hermétiques (ils nous permettent non seulement de bien conserver les aliments mais aussi de les réchauffer en toute sécurité).

– Des sacs réutilisables et du papier film.

– Plusieurs plaques de cuisson de différentes tailles.

L’un des avantages de la cuisson discontinue est qu’une grande variété de légumes peut être rôtie et réchauffée pendant la semaine. Parmi ceux qui peuvent être préparés à l’avance, citons les carottes, les panais, le potiron, les asperges, les champignons, les oignons, les courgettes ou les poivrons.

Les céréales et les légumineuses telles que le riz, le quinoa ou les lentilles peuvent également faire l’objet d’une rotation. On peut également préparer des aliments protéiques : la viande et la volaille se conservent au réfrigérateur pendant trois à quatre jours ; le poisson et les fruits de mer cuits se conservent un à deux jours.

Bien que les options soient infinies, l’important est que le menu comporte une variété d’aliments. Au moins 3 ou 4 légumes doivent être cuits pour la rotation et au moins 2 choix de protéines végétales, comme les pois chiches et le quinoa.

La préparation préalable des aliments doit se faire sans vinaigrette, huile, sauces ou tout autre assaisonnement. Au moment du repas, ils seront chauffés à la poêle ou au four et ce n’est qu’alors que les sauces, les assaisonnements frais ou les herbes seront ajoutés au plat.

Neuf éléments à prendre en compte pour la cuisson à l’avance

La sécurité alimentaire est essentielle lorsque nous parlons de préparer les aliments à l’avance. Pour que notre travail ne soit pas gaspillé, nous devons veiller à stocker correctement la nourriture. Voici quelques lignes directrices qui peuvent vous aider :

– Conservez les légumes pré-coupés comme les carottes dans de l’eau pour qu’ils ne sèchent pas.

– Emballez les hamburgers dans du film plastique pour qu’ils ne collent pas lors de la congélation.

– Étiqueter tous les emballages avec le nom de la recette et la date de préparation.

– Stocker les ingrédients séparément. Si vous préparez une salade avec de la laitue, n’oubliez pas qu’elle peut facilement se flétrir au réfrigérateur. Pour éviter cela et pour pouvoir profiter d’une salade comme base d’un dîner simple et rapide ou d’un simple plat d’accompagnement, nous pouvons ajouter de la laitue râpée, des carottes coupées et des tomates cerises dans un grand bol avec un couvercle et un essuie-tout sur le récipient pour absorber l’humidité, ce qui permettra d’éviter que les légumes ne flétrissent. Le chou frisé est plus fort et résiste mieux au réfrigérateur.

– Divisez les aliments en portions et congelez-les car il est plus facile de décongeler la quantité exacte dont nous avons besoin à chaque fois.

– Avant d’être congelés, les aliments cuits doivent être froids, ce qui empêche la condensation de se former à l’intérieur du récipient et donc de générer des cristaux de glace dans les aliments. Mais il ne faut pas les laisser dépasser deux heures à température ambiante, sinon des bactéries nocives pourraient s’accumuler.

– Lorsque vous congelez des aliments dans des sacs, évacuez l’air à l’intérieur.

– Si les aliments préparés sont conservés au réfrigérateur, ils doivent être consommés dans les deux jours.

– Les aliments ne doivent être réchauffés qu’une seule fois, car cela augmente encore le risque d’intoxication alimentaire.

Bon appétit !

  • CHAUVIN ARNOUX Mesurez la vitesse de l'air et le débit où que vous soyez ! S028551
    Outillage Outillage à main Outil de mesure électronique Anémomètre CHAUVIN ARNOUX, enquête • Grand écran rétroéclairé • Fonction MAP permettant d'établir une cartographie des vitesses d'air mesurées • Fonctions Min, Max, valeur moyenne, Hold • Mesure du débit d'air • Enregistrement d'1 million de
    636,12 €
  • GLOBO La lumière brillante est ce que promet ce lustre en design élégant
    Luminaire Eclairage d'intérieur Suspension, lustre et accessoires Suspension, lustre GLOBO, Description La lumière brillante est ce que promet ce lustre en design élégant. Cette lampe ne servit pas seulement comme source lumineux, elle porte aussi la gloire dans votre maison. L'agent lumineux
    49,90 €
  • BEMATIK Rouleau de 500 étiquettes adhésives pour indiquer que le matériau est
    Quincaillerie Sécurité et serrurerie Signalétique intérieure et extérieure Ruban de signalisation BEMATIK, Une bobine d'étiquettes adhésives indique que le matériau est recyclable. Étiquettes avec adhésif permanent. Utilisé pour informer le consommateur que le matériau avec lequel le produit
    6,99 € 10,09 € -31%
  • Bomb Cosmetics Bombe cosmétiques savon-qu’est-ce qu’un melon 1kg
    Un mélange melony de parfums frais et propres, de neroli purs et d’huiles essentielles au pamplemousse pour raviver et restaurer vos pouvoirs mentaux.   Itinéraire pour les savons Use Bomb Cosmetics peuvent être utilisés comme n’importe quelle barre normale de savon, mais ils sont beaucoup plus doux. Il
    20,95 € 25,95 € -19%