Réutilisation de soutient gorge

Que vous le portiez ou non : six utilisations pratiques de votre ancien soutien-gorge

  • Auteur/autrice de la publication :
  • Temps de lecture :5 min de lecture

Dans les années 40, de nombreuses femmes ont cessé de porter des soutiens-gorge. Et, comme si souvent auparavant, ce vêtement est redevenu une révolte et un symbole de libération. Le #nobrachallenge a été créé, un défi numérique dans lequel des femmes ont téléchargé des photos sur Instagram, habillées mais sans soutien-gorge.

La pandémie a changé notre relation avec le soutien-gorge. Cela nous a fait repenser le pour et le contre du port du soutien-gorge. Et même les médecins ont donné autant de raisons négatives que positives pour l’utilisation de ce vêtement féminin.

Alors que certaines études remettent en cause son utilité physiologique : ils ne préviennent pas le mal de dos ni l’affaissement de nos seins, selon une étude de 2013 de l’Université de Franche-Comté à Besançon.

Que l’on veuille le porter ou non, une décision qui devrait être personnelle, la vérité est que ce vêtement vieillit mal. Avant de s’en débarrasser, s’il est en bon état, on peut envisager de le donner.

Mais, lorsque nous avons un surplus, soit parce que nous avons décidé de nous débarrasser du soutien-gorge, soit parce qu’il est en désordre, cela ne fait pas de mal de savoir comment en tirer le meilleur parti, et quelles utilisations nous pouvons donner à cette pièce de lingerie. Car il se trouve que l’Internet regorge d’idées pour tirer le meilleur parti de ce vêtement qui maintient le corps féminin en place.

1. Renforcement des gants de cuisine avec des coussinet de soutien-gorge

Si nous avons des gants de cuisine qui ne semblent pas assez épais et que nous nous brûlons les doigts en sortant des aliments chauds, nous pouvons les renforcer. Dans ce cas, les coussinets qui sont parfois inclus dans ce vêtement pour donner une forme à la poitrine, peuvent être utiles : il suffit de les retirer, et de les coudre ou de les coller à l’intérieur des gants, dans la zone où vous placez vos doigts. Ils aideront à éloigner la chaleur de la peau.

2. Pour fabriquer un diffuseur de parfum avec les bonnets du soutien-gorge

Si l’on retire les bretelles et que l’on coud ou colle les deux bonnets ensemble, l’un sur l’autre, pour les rendre plus rembourrés, il semble que l’on puisse fabriquer un diffuseur de parfum à partir d’un vieux soutien-gorge. À l’intérieur des tasses, nous pouvons mettre des fleurs séchées, ou du coton imbibé de parfum ou d’huiles essentielles, comme l’eucalyptus ou la lavande.

En attachant cette invention à une ficelle, nous pouvons la suspendre à une armoire, ou la garder dans un tiroir, pour imprégner nos vêtements d’un parfum spécial. Et il n’y a pas que le soutien-gorge qui peut être réutilisé : voici sept idées pratiques pour tirer le meilleur parti de vos collants percés.

3. Utilisez les bonnets comme pièces de pantalon

Aussi tendance que soient les pantalons déchirés, il arrive que l’on se laisse un peu emporter. Il peut aussi arriver que l’on veuille porter un pantalon déchiré en plein hiver, mais avouons-le, on gèle dedans.

Eh bien : les bonnets d’un vieux soutien-gorge peuvent résoudre notre problème, car nous pouvons les utiliser pour placer un patch pour ce jean déchiré à l’intérieur ; et ils sont très jolis. Quand vous en aurez marre de ce jean aussi, faites-en don. Ou regardez ces cinq choses à faire avec vos vieux jeans déchirés.

4. Utilisez un vieux soutien-gorge comme genouillère ou épaulière

Lorsque nous devons coudre une genouillère sur un pantalon et que nous n’en avons pas sous la main, nous pouvons également utiliser les bonnets ou les rembourrages d’un soutien-gorge : il suffit de les coudre sur le pantalon que nous voulons protéger. Certaines personnes les utilisent également comme coudières.

Mais ce n’est pas tout : nous pouvons utiliser ces bonnets comme épaulettes, pour relever une chemise terne et lui donner un tout nouveau look.

Que vous le portiez ou non : six utilisations pratiques de votre ancien soutien-gorge

5. Si une chaussure ou une chaussure de sport nous fait mal…

Il y a des chaussures, des bottes et même des baskets qui sont difficiles à dompter. Et parfois, il est bon d’avoir un renfort rembourré pour éviter ces éraflures gênantes et douloureuses qu’elles laissent sur nos pieds. Eh bien, nous pouvons couper un morceau de ce bonnet de soutien-gorge rembourré et le placer dans la zone qui écrase notre existence.

6. Pour façonner une peluche

Les animaux en peluche perdent leur forme à l’usage ; ils deviennent lâches. Mais nous pouvons profiter des bonnets de soutien-gorge pour rembourrer ce type de peluches et leur redonner leur forme et leur aspect rebondi.

Quoi qu’il en soit, la décision de porter ou non un soutien-gorge doit être une décision personnelle. Et si nous décidons de nous en débarrasser, nous avons déjà quelques idées pratiques pour tirer le meilleur parti de ce petit geste de libération.