Menu

MOD électronique ou mécanique : lequel chosir ?

8 février 2018 - Autres
MOD électronique ou mécanique : lequel chosir ?

150 000, le nombre de décès en 2017 du au tabac, selon l’INCa.

400 000, le nombre de nouveaux cas de cancer recensés en 2017 selon l’INCa.

26.6 Milliards d’euros, le montant des coûts sociaux liés au tabac d’après la ministre de la Santé en septembre 2017.

Au vu de ces constats, le gouvernement entend bien durcir sa politique en matière de lutte contre le tabac et poursuit les augmentations de prix concernant la vente de paquets de cigarettes. Courant premier trimestre 2018 donc, une nouvelle hausse est annoncée sur le prix du paquet de cigarettes, en moyenne d’un euro. Elle est d’ailleurs publiée au Journal officiel. Une hausse qui devrait connaître son apogée d’ici novembre 2020 pour atteindre le prix de 10 euros par paquet. Une initiative voulue par le gouvernement pour que les fumeurs se préparent, trouvent et mettent en œuvre des moyens pour arrêter de fumer. Si certains se tournent vers la médecine parallèle, les médicaments délivrés par leur médecin traitant, les substituts nicotiniques, mais aussi la cigarette électronique, les MODs présentent également des avantages pour le sevrage tabagique. 

Dès lors, vers quel modèle de MOD opter : le modèle électronique ou le modèle mécanique ? Gros plan.

Le MOD kézako ?

Le terme de MOD est utilisé pour désigner des cigarettes électroniques modifiées. Pour mieux comprendre de quoi il s’agit, il faut savoir qu’il existe différentes familles de cigarettes électroniques. Le format « Cigalike » qui ressemble trait pour trait à une cigarette classique, le format tube légèrement plus grand que le modèle précédent, le format box de forme rectangulaire pouvant contenir plusieurs accus puis le format pod. Les MODs sont alors des cigarettes électroniques sous forme de tube ou d’un boitier, que l’on appelle alors Box. 

Les MODs fonctionnement avec des accumulateurs amovibles, interchangeables et rechargeables. Ils peuvent être mécaniques ou électroniques. Ce modèle de cigarette électronique est fait pour durer d’où son coût plus élevé. C’est donc un investissement sur le long terme. Le MOD est principalement destiné aux vapoteurs dits experts. 

MOD mécanique VS MOD électronique

Description du MOD mécanique

Communément appelé « MOD Méca », le MOD mécanique comme son nom l’indique ne contient pas de pièces électroniques. Il se compose donc tout simplement d’un connecteur 510 situé au sommet de la cigarette d’où l’on vise un atomiseur/clearomiseur, d’un plot de contact réglable ou à ressort – qui fixé au connecteur assure alors le contact entre l’atomiseur et la batterie – d’un corps qui contient le ou les accus, d’un bouton switch à ressort ou magnétique – qui une fois actionné fait fonctionner la e-cig –, mais aussi d’un système de verrouillage pour assurer le transport de la cigarette électronique en toute sécurité. 

Ce modèle est donc assez rudimentaire dans sa composition et de ce fait, très simple d’utilisation. Le risque de panne de l’appareil est quasi nul, l’entretien est à la portée de tout à chacun. À noter que certains modèles peuvent être plus évolués et proposer alors un système de régulation de la tension par exemple. Quel que soit le modèle de MOD Méca, la chauffe de la résistance reste uniforme et constante, ce qui procure une sensation de vape ronde et agréable. Il reste néanmoins utile de rappeler que son usage est préconisé pour les initiés de la vape. Dès lors, en tant que débutant, mieux vaut opter pour un modèle de cigarette électronique plus basique. 

Description du MOD électronique

Là encore, le MOD électronique est dans le langage courant appelé « MOD électro ». Contrairement à son homologue mécanique, il présente un module électronique. 

La MOD électronique se compose également d’un connecteur 510, d’un plot de contact, d’un corps, d’un bouton switch, d’un système de verrouillage. Il contient donc en plus un module électronique. Ce dernier se nomme d’ailleurs « chipset ». Il se comprend des boutons de réglage pour accéder au menu des différentes fonctionnalités – afin de gérer la puissance, la tension, la température par exemple tout en affichant des informations sur le nombre de bouffées, le niveau de charge de la batterie notamment -, mais aussi d’une connexion de type micro/mini/USB pour recharger le MOD/Box à l’aide d’un câble.

À l’image du MOD mécanique, ce modèle est également destiné aux vapoteurs experts. Cependant, il s’adresse à ceux et à celles qui souhaitent personnaliser à volonté leur vape, la rendre modulable. Les sensations peuvent alors être décuplées et satisfaire au mieux les envies. Le hit, l’autonomie, tout est alors maîtrisé dans les moindres détails. Petit plus non négligeable, en cas de danger – court-circuit ou surtension principalement – le MOD s’arrête. 

Quoi qu’il en soit, le choix des accus est essentiel pour bénéficier d’une meilleure autonomie. Tout comme il convient d’entretenir correctement son MOD pour augmenter sa durée de vie, mais aussi de le tenir hors de portées des enfants, de le ranger dans un lieu fermé à clés à l'abri de la lumière et de l'humidité en particulier. Pour rappel, à l’image des cigarettes classiques, il n’est pas possible de vapoter n’importe où ni d’en faire usage si l’on a moins de 18 ans. Les femmes enceintes devraient éviter également d’en faire usage.

CERRAR
Lire les articles précédents :
Le crédit conso, comment ça marche ?

Parce que vous souhaitez acheter une nouvelle voiture, faire des travaux dans votre maison ou tout simplement faire des achats...

Fermer