La tendance écologique et la volonté de consommation durable et raisonnée nous ont rendus quelque peu nostalgiques de tous ces petits jeux en bois avec lesquels on s’amusait lorsque nous étions enfants. Petites voitures, pièces à assembler, bouliers, figurines… ils reviennent tous sur le devant des vitrines.

Du petit producteur au grand magasin

Cette année, les parents veulent des jouets en bois pour leurs enfants. C’est une tendance qui se confirme de plus en plus. Apparus lentement chez les derniers petits fabricants, ils franchissent peu à peu les portes des grandes enseignes qui ont dû s’adapter à cette demande particulière. Cette année, on les retrouvera aussi bien dans les petits marchés de Noël que dans les hypermarchés.

Une tendance propulsée par la blogosphère.

Les blogs ont largement contribué à faire revenir ces objets sur le devant de la scène. Dans un certain sens, ces jeux sont, la personnification d’un vaste « ras-le-bol » exprimé par les influenceurs, aussi bien sur la surconsommation en général et des fêtes de fin d’année en particulier, l’hypersexualisation de certaines poupées, la méfiance à l’égard des produits chimiques contenus dans certains composants en plastiques dont on ne connaît pas toujours la provenance. La blogosphère est une place du Web où l’on recherche du « mieux consommer », de la « récup’ »,  du « faire des économies ». Il est tout naturel que les « mamans blogueuses » aient impulsé le mouvement, en étant suivies de près par les blogueuses de déco et de mode finalement.

Une robustesse à toute épreuve.

Les objets solides sont toujours les bienvenus dans les foyers où l’on veut réduire le gaspillage. Or, les jouets de bois sont très résistants. Ils peuvent tomber, être jetés, supporter l’eau sans trop se dégrader. Certains d’entre eux ont pu traverser les générations et sont le symbole d’une période qui n’a pas connu l’obsolescence programmée. Il suffit de nous rappeler de certains joujoux avec lesquels on s’amusait chez nos grands-parents, les poussettes, les voitures qui dataient des années 50, voire des années 30.

Les jeux en bois sont de beaux objets.

Aujourd’hui, les parents souhaitent que les chambres de leurs enfants aient une décoration tendance. En plus d’amuser, ce sont des pièces ornementales. Très prisés des adeptes de la décoration épurée de style bois flotté, scandinave qu’on retrouve dans la tendance bobo chic et écolo.

Un objet à valeur ajoutée.

Les collectionneurs cherchent généralement ce genre d’objet. Ils ne paraissent pas comme ça, mais un jeu en bois trouvé dans un vide-grenier peut devenir un trésor de demain, à l’image des voitures à pédales qui se vendent désormais à prix d’or chez les brocanteurs.

Un objet naturel et écologique.

C’est l’argument imparable et probablement celui qui convainc le plus d’acheteurs aujourd’hui. Le jouet en bois est perçu dans l’inconscient collectif à l’anti-industriel, le fait main et surtout le fabriqué local. Ce qui n’est pas nécessairement vrai pour tous les modèles, car les grandes enseignes se sont emparées du marché. Malgré tout, ces jouets nous ramènent à cette fameuse époque à laquelle on se réfère dès que l’on dit « c’était mieux avant », et pour une fois sans paraître vieux jeu…


0 commentaire

Laisser un commentaire

Lire les articles précédents :
wordpress formation
Suivre une formation WordPress, est-ce nécessaire ?

Vous avez l’intention de créer un site web et après quelques recherches, vous êtes tombé sur Wordpress. Cette plateforme gratuite...

Fermer