Menu

Si vous cherchez un métier, la filière paramédicale recrute vraiment !

20 février 2017 - Science
Si vous cherchez un métier, la filière paramédicale recrute vraiment !

Lorsque l’on pense au métier de la santé, la première chose qui nous vient à l’esprit est le médecin. Pourtant son travail ne serait pas aussi efficace sans le concours d’un ensemble de professionnels pour assurer les gestes de soin, d’entretien, de confort, de rééducation, d’appareillage ou d’assistance technique du patient. On les appelle les métiers paramédicaux. Voici un petit aperçu de ceux qui recrutent le plus.

Les infirmiers

Directement placés sous l’autorité du médecin, les infirmiers effectuent l’ensemble des actes de soin qui auront été prescrits par ce dernier. Ces professionnels peuvent travailler en milieu hospitalier, en libéral, en école, en caserne ou bien en entreprise. Le métier nécessite une formation de trois ans. Elle est accessible sur concours après le baccalauréat. Néanmoins, celui-ci est assez difficile à obtenir et il est nécessaire de bien s’y préparer. Certains établissements scolaires proposent des prépas aux concours infirmiers. Au fur et à mesure de l’expérience, le métier offre de belles perspectives d’évolution en interne vers des postes de cadre ou de techniciens spécialisés, comme dans les blocs opératoires par exemple.

Les aides-soignants

Ils sont la clef de voûte du processus de soin bien qu’ils n’effectuent pas d’actes médicaux à proprement parler. Les aides-soignants assistent les patients dans la période de soin. Ils les aident à faire leur toilette, à se déplacer, à se changer, et relèvent régulièrement les informations relatives à leurs constantes. Directement en contact avec les personnes, ils sont très à l’écoute des gens et ils assurent un travail de surveillance et d’alerte auprès des médecins et des infirmières. La formation d’aide-soignant pourra être intégrée après la réussite d’un concours auquel il est nécessaire de bien se préparer.

Les ostéopathes

De plus en plus sollicités, ils vont effectuer un travail en profondeur au niveau de votre ossature. Après une longue période d’étude, ou un diplôme de spécialisation pour les médecins et kinésithérapeutes, ils connaîtront la moindre partie de votre squelette. Ils effectuent des manipulations sur les adultes, mais également sur les bébés pour les libérer de certains traumatismes liés à un accouchement difficile. Certains patients se verront néanmoins exclus de ce protocole lorsqu’ils présenteront des risques sévères au niveau du rachis.

Les diététiciens

Aujourd’hui, avoir une alimentation saine contribue à la santé des personnes soit pour prévenir les maladies ou des accidents, soit pour les guérir. Les professionnels de l’alimentation vont contribuer au travail de prévention par exemple pour aider des patients à réduire leur taux de cholestérol. Ils sont très utiles pour les personnes atteintes de pathologies qui nécessitent d’adapter le régime alimentaire comme le diabète, ou les intolérances et allergies.

Les aides à domicile

À l’heure où l’on cherche à promouvoir la chirurgie ambulatoire et le maintien des personnes âgées et malades à domicile, une grande partie de la convalescence des patients se fait à la maison. Lorsque ces derniers ne sont pas ou plus en mesure d’effectuer les gestes du quotidien, les aides à domicile vont pourvoir à leurs besoins, en réalisant des tâches ménagères, administratives, des courses ou du transport. Ils deviendront ainsi temporairement les bras et les jambes des patients.

Laisser un commentaire

Lire les articles précédents :
repas domicile
Un repas livré à domicile en quelques minutes, ça vous tente ?

Les startups dans la livraison de repas à domicile font un bond en France et les consommateurs se régalent de...

Fermer