Menu

Les bonnes astuces pour acheter son nom de domaine en toute quiétude

28 novembre 2017 - Informatique
Les bonnes astuces pour acheter son nom de domaine en toute quiétude

L’achat d'un nom de domaine est l’étape qui précède la création et la mise en ligne d’un site internet. La pratique, bien que populaire, est moins simple qu’en apparence. L’acquisition d’un nom de domaine ne doit pas se faire de manière hasardeuse. Il y a des prérequis à respecter afin que l’intérêt du propriétaire du site ne soit pas desservi.

Comment procéder pour l’achat d’un nom de domaine ?

Avant d’acheter un nom de domaine, il est primordial d’en trouver un. Le nom de domaine est une identité que l’utilisateur doit se construire. Selon l’activité (sport, commerce, technologie, information, culture, etc.) et l'objectif désiré, il est nécessaire de trouver un nom de domaine qui s’affilie ou s'identifie à son activité. 

Une fois le nom trouvé, il faut ensuite procéder à une vérification afin de savoir s’il est libre, donc pas utilisé par une autre entité. Il existe pour ce faire des moteurs de recherche exclusivement conçus pour cette tâche. Enfin, pour finaliser la procédure d'achat, il faut s’adresser à un bureau d’enregistrement afin de réserver son nom de domaine. 

5 fondamentaux pour bien choisir son nom de domaine

Le choix du nom de domaine se fait selon des critères bien spécifiques. De manière non exhaustive, nous avons recensé cinq critères importants pour bien choisir le meilleur nom de domaine pour votre activité. 

1. Le nom de domaine doit être bref, concis et accrocheur. Il doit par la même occasion être facile à retenir et à épeler. Plus le nom est court et plus facilement les internautes pourront le retenir. 

2. Évitez les similarités entre votre nom de domaine et ceux d’autres domaines existants. Ensuite, vérifiez que le nom recherché n’est pas déjà celui d’une marque ou d’une entreprise au risque de faire l’objet de poursuites judiciaires. 

3. Optez pour un domaine de haut niveau (en anglais top-level domain, abrégé TLD). Un exemple de TLD est « .com ». C’est le plus utilisé parmi les noms de domaine. 

Toutefois, si le service ou l’activité développée cible une région ou un pays en particulier, il est préférable de choisir une extension régionale. Par exemple, «.fr» pour la France, «.be» pour la Belgique, «.sn» pour le Sénégal, etc. 

4. Intégrez un des mots les plus recherchés sur Google. Si vous comptez profiter des trafics provenant de Google, alors cette stratégie vous sera très utile. Les internautes trouveront facilement le site lors de leurs recherches.

5. Faire preuve de créativité. Très souvent les noms de domaines composés d’un seul mot sont déjà utilisés. Il faudra donc user de créativité afin de trouver un nom de domaine qui réunit toutes les astuces et caractéristiques citées plus haut. 

Où acheter son nom de domaine ? 

Après avoir suivi toutes les étapes détaillées en amont. L'achat nom de domaine doit être réalisé auprès d’un registraire de nom de domaine. Si vous le faite auprès de votre hébergeur, celui-ci doit être affilié à un organisme tel que l’AFNIC (l’Association française pour le nommage Internet en coopération) pour la France. 

Pour les prix, sachez qu’ils varient en fonction de certaines spécificités et de la disponibilité des noms de domaine. Il est important de rappeler que le nom de domaine ne peut être définitivement acheté. Il appartient au registraire de nom de domaine tant que le renouvellement de l’abonnement s’effectue. 

Lire les articles précédents :
Le VPN devient votre meilleur ami en déplacement

Internet est un outil révolutionnaire et très réjouissant, mais il peut aussi être cauchemardesque. Les personnes malveillantes rodent dans les...

Fermer