Bing affiche maintenant des paroles de chansons dans ses résultats…

Maintenant en cherchant le titre d’une chanson sur Bing à côté du mot « lyrics », s’affichera immédiatement toutes les paroles de celle-ci avec une description complète de sa durée, l’auteur de l’album, les chansons incluses dans celui-ci (y compris des liens pour les écouter depuis la Xbox Music) et des informations sur son artiste. Pour le moment, ces informations sont affichées dans la version Bing USA mais on s’attend à son adaptation dans plus de pays et de langues dans les prochains mois.

Le moteur de recherches Microsoft continue sans lésiner sur les détails pour être un digne concurrent de Google quant aux caractéristiques pour enrichir les recherches que réalisent des millions d’utilisateurs. Par exemple, nous avons constaté il y a peu de temps une importante actualisation qui indexait de l’information structurée comme celle des tableaux ou graphiques, pour la placer dans les résultats de recherche mais maintenant Bing répond par une nouvelle fonction de grande utilité pour l’énorme public qui apprécie la musique et qui ne perd pas une occasion de convertir son ordinateur en un Karaoké.

Pour réaliser cette fonction, Bing a établi des accords avec LyricFind.com, site de titres de chansons avec une base de données légale d’un demi-million de chansons lyriques de plus de 3000 artistes du monde entier. L’idée est d’offrir des textes de chansons que des millions de personnes tentent de trouver chaque jour pour accompagner leur musique et qui les obligent parfois à s’affronter à de grandes difficultés comme par exemple des sites internet de chansons non licenciées, incorrectes ou parfois quasi inaudibles dans le cas de portails remplis de publicité.

Une fonctionnalité remarquable dont le public profitera grâce à la popularité des recherches correspondant aux paroles de chansons dans le but à la foi de promotionner Bing mais aussi d’offrir du contenu d’une énorme utilité pour les utilisateurs.

Son concurrent, Google, est peut-être en train de mettre au point une fonctionnalité similaire mais personne ne pourra enlever l’exclusivité au produit de Microsoft.

Laisser un commentaire