La société de véhicules électriques, Tesla Motors, dirigée par le fondateur de PayPal a annoncé un accord avec la société japonaise Panasonic pour mettre au point une usine de fabrication de batteries électriques la plus importante du monde. La « giga fabrique », c’est le nom donné à l’usine, sera construite à l’ouest des Etats-Unis et permettra le montage d’un demi-million de voitures électriques à l’année pour 2020.

Ce chiffre représente plus de cinq fois le nombre de véhicules électriques vendus aux Etats-Unis en 2013 et plus de 10% de voitures de tourisme américaines de cette même année. Bien qu’aucune des deux sociétés n’aient donné de chiffres exacts sur l’accord, Tesla prévoit un investissement global d’environ cinq milliards de dollars soit 3750 millions d’euros qui sera partagé entre les deux protagonistes.

Selon l’accord, Panasonic se chargera de la mise en marche d’une chaine de montage de cellules d’ion-lithium que Tesla insèrera dans des batteries que ce soit pour leurs propres véhicules comme pour d’autres applications. L’idée est de réduire le cout de la technologie. Cette usine représentera un changement fondamental dans la fabrication de batteries à grande échelle. Elle ouvrira le chemin à une réduction drastique du cout de stockage de l’énergie.

Cette décision démontre que ces deux sociétés ont étudié le marché et ont constaté qu’il avait un potentiel important et sur. De plus, l’évolution de la technologie des batteries est non seulement importante pour l’industrie automobile mais elle stimule aussi tout le domaine de l’énergie, spécialement celles renouvelables. C’est aussi un signe adressé à l’Europe : les Etats-Unis sont en train de s’impliquer dans la technologie de la voiture électrique ; qu’elle en fasse de même…

Tesla pourra sortir son modèle de gamme moyenne, le modèle 3, destiné à concurrencer des voitures comme la BMW série 3, la classe C de Mercedes ou la Lexus IS. Ce véhicule aura un prix de vente au public d’environ 35000 dollars soit 26100 euros. Il représentera également la possibilité de récupérer pour l’industrie automobile américaine, le secteur des berlines en perte depuis des décennies face à la compétence européenne et japonaise.

Selon les prévisions de Tesla, l’usine de fabrication procurera du travail à 6500 personnes.


Laisser un commentaire

Lire les articles précédents :
Un coussin intelligent qui mesure votre stress…

Les dispositifs à porter au poignet et mesurant votre activité physique apparaissent de plus en plus sur le marché. Leur...

Fermer