Menu

Qu’est-ce qui les fait devenir des “hipsters” ?

30 janvier 2017 - Réseaux sociaux
Qu’est-ce qui les fait devenir des “hipsters” ?

La majeure partie des personnes de plus de cinquante ans ont tendance à froncer un sourcil lorsque l’on prononce ce terme. Qu’est-ce qu’un hipster ? Pour faire court, c’est un biker qui sent bon. À l’origine, le nom désigne le look des jeunes blancs amateurs de jazz et anti-consuméristes de la société des années 50. Aujourd’hui, la notion a été tiraillée pour décrire un style vestimentaire et décoratif.

Il réconcilie les tendances

Ce look a la vertu rassembler un certain nombre d’influences différentes grâce à un élément clé : la barbe. Selon sa forme et la façon dont elle est taillée et entretenue, vous passerez d’un look à un autre. Du « bûcheron canadien » pour ceux qui la portent longue, avec des chemises à carreaux, on passe aisément au style biker lorsque l’on ouvre cette chemise et que l’on enfourche son custom. Les passionnés de l’ancien porteront la barbe Van Dyke ou Nicolas et remettront à l’honneur le costume trois-pièces. Le hipster est également un fan de tatouages, c’est pour cette raison qu’il attire beaucoup les amatrices du style burlesque. Les amoureux de vintage travailleront davantage sur les rouflaquettes. Les geeks aux T-shirts humoristiques commencent aussi à s’y mettre pour trouver dans la barbe et les Wayfarer un petit attribut de virilité qui attire enfin les filles.

Plus qu’une mode, une tendance déco

C’est devenu un véritable style de vie. Si l’on en croit les conseils des revues d’actualités en ligne, tout l’environnement doit être littéralement adapté au look, jusqu’à l’aménagement de la maison. Les amoureux du vintage opteront pour la déco des années 70, avec des meubles en bois contreplaqué, du papier peint graphique ainsi que des couleurs jaune moutarde, marron et vert caca d’oie. Les amateurs du genre bûcheron et les bikers préféreront une déco dans le style outre-Atlantique avec des surfaces en ardoise et des mots écrits dans une police très « rock and roll café », des vieilles pièces de voiture en métal accrochées aux murs, des objets de récupération. Pour les mêmes raisons, le style appartement Manhattan avec le mélange de métal et de briques rouges leur plaît beaucoup. Les amateurs du style ancien préféreront une décoration design à la façon 1920. Quant aux geeks, ils feront ressortir l’amour du jeu dans leur mobilier en optant pour des tables en légos, et d’autres objets de déco collectors avec des produits dérivés Star Wars ou manga.

Le hipster n’est plus anti-consumériste

Ce n’est définitivement plus une allure, mais une vraie tendance de mode. Il est difficile aujourd’hui d’affirmer sérieusement que ce look se veut alternatif lorsque les gens adoptent ce style vestimentaire en masse et que toutes les grandes chaînes de distribution remplissent leurs rayons de vêtements ou d’objets de décoration pour hipster. Son attrait pour l’« américain way of life » le rend très friand d’« américain food » (hamburgers, sandwichs, milk shakes…) Aujourd’hui, il s’affiche même clairement dans la grande consommation. Plutôt que d’aller chercher son café chez le torréfacteur, il préférera aller au magasin de capsules pour alimenter sa dernière machine à la mode ou directement le prendre à emporter dans sa chaîne industrielle préférée de « cafetiers » Starbucks.

Laisser un commentaire

CERRAR
Lire les articles précédents :
domaine viticole maravenne
Mais pourquoi partir en vacances dans un domaine viticole ?

Ce genre de vacances conviendra à toute la famille. En effet, les parents pourront apprécier de se détendre dans un...

Fermer