Quelques trucs et astuces pour optimiser l’arrosage du jardin

Pour bénéficier d’un bon entretien, votre jardin a besoin d’arrosage. Cela implique l’usage d’eau en quantité. Mais comme cet élément est devenu rare et précieux, il importe d’optimiser autant que possible l’arrosage de votre espace vert. Pour cela, découvrez tous les trucs et astuces à appliquer.

Récupérer l’eau de pluie

Dame nature nous donne un petit coup de main en nous envoyant l’eau de pluie pour faire pousser et épanouir les végétaux de notre jardin. Toutefois, comme cet arrosage naturel n’est pas régulier, il faut récupérer l’eau de pluie afin de l’utiliser tout au long de l’année et réaliser de sacrées économies. Pour cela, investissez dans une pompe immergée pour cuve enterrée. Cet outil évite le gaspillage d’eau en récupérant l’eau de pluie en vue de l’utiliser pour arroser le jardin. Vous pouvez aussi placer un récupérateur d’eau sous la gouttière pour faire plus simple.

Arroser tôt le matin

Quelques trucs et astuces pour optimiser l'arrosage du jardinIl faut savoir que le meilleur moment de la journée pour arroser les plantes est le matin avant 10 h alors que le sol est encore frais et que l’évaporation est limitée. Ainsi, les plantes bénéficient pleinement de toute l’eau allouée. Par contre, il faut éviter d’arroser alors que le soleil est à son apogée, car l’eau risque de s’évaporer rapidement sans même que les plantes en profitent. Arroser en soirée est aussi permis de temps en temps, mais cela peut engendrer des maladies foliaires dans la mesure où le feuillage reste humide toute la nuit par manque de soleil.

Privilégier la qualité

Optimiser l’arrosage du jardin passe aussi par la technique adoptée. Un arrosage rapide, même fait régulièrement n’est pas efficace. En effet, l’eau ne descend pas assez en profondeur pour atteindre les racines, ce qui ne permet pas aux plantes de s’épanouir pleinement. Le mieux est de procéder à un arrosage en profondeur, même la fréquence est de deux, voire une fois par semaine. Le but est de réaliser un arrosage de qualité pour plus d’efficacité.

Appliquer des paillis

Appliquer une couche de paillis permet de réduire l’évaporation de l’eau de manière conséquente. Ainsi, le sol reste humide pendant un long moment. Dans certains cas, l’arrosage n’est nécessaire qu’après quelques semaines, ce qui permet d’économiser l’eau. Les paillis s’appliquent aux fleurs, aux arbustes et aux potagers, mais pas aux gazons.

Choisir des végétaux peu voraces en eau

Les besoins en eau diffèrent d’une plante à une autre. Pour éviter de dépenser beaucoup d’eau en arrosage pour votre jardin, pensez donc à choisir des végétaux qui tolèrent bien la sécheresse. Sachez par exemple que les fruits et légumes nécessitent énormément d’eau, tout comme les annuelles. Misez plutôt sur les plantes dites xérophytes qui résistent à la sécheresse. Elles ont besoin d’arrosage, mais pas aussi souvent que les autres plantes et ne fanent pas facilement. Pour connaître la liste des végétaux qui ne sont pas voraces en eau, renseignez-vous auprès de votre commerce spécialisé ou demandez conseil à un jardinier professionnel. Il saura aussi vous conseiller sur les fréquences d’arrosage pour éviter le gaspillage de l’eau.