Menu

Quelles sont les différentes façons d’arroser un potager ?

29 août 2018 - Maison
Quelles sont les différentes façons d’arroser un potager ?

Il est presque impossible de posséder un potager qui produit des légumes corrects voire excellents sans jamais l’arroser, sauf si vous vivez dans une région pluvieuse la nuit et ensoleillée durant la journée. En effet, vous avez certainement planté différents plants les uns à côté des autres et ils vont avoir besoin de beaucoup d’eau pour se développer correctement. S’il existe quelques petites règles en ce qui concerne le moment idéal pour arroser son potager, il n’y a en revanche pas de conditions par rapport au mode d’arrosage. Cela va en réalité dépendre du temps libre que vous avez à votre disposition chaque jour et des plants qui se trouvent dans votre potager. Nous allons donc voir ensemble les différentes techniques afin que vous puissiez faire le meilleur choix.

L’arrosage de surface permet d’hydrater le sol à votre rythme

Vos plants de tomates n’auront pas besoin d’autant d’eau que vos salades, c’est un fait à prendre en compte au moment de choisir votre mode d’arrosage. Le plus simple va être de vous munir d’un tuyau d’arrosage, il en existe plusieurs sortes que vous pourrez découvrir sur le site Bricolea. Ce mode d’arrosage est parfait si vous disposez d’une petite surface ou d’un peu de temps chaque jour.

Si en revanche vous ne pouvez pas vous octroyer plus de quelques minutes pour arroser, vous pouvez toujours choisir d’installer des tourniquets ou encore des arroseurs oscillants. Il vous suffit d’ouvrir l’arrivée d’eau et l’arrosage se fera seul. Toutefois, notez bien qu’il est difficile d’installer ces arroseurs de façon à ce que l’eau n’atteigne pas les feuilles, il vaut donc mieux arroser le soir lorsque le soleil n’est plus présent au dessus du potager, autrement, les jeunes pousses pourraient ne pas apprécier la douche.

Si vous disposez d’une cuve à eau dans laquelle sont stockées les eaux de pluies, vous pouvez parfaitement vous en servir pour arroser votre potager, vous n’aurez qu’à y raccorder votre tuyau ou encore utiliser un arrosoir.

Un arrosage qui s’effectue par le sol

Si vous voulez irriguer vos plants de façon continue ou selon leurs besoins, vous pouvez parfaitement installer des tuyaux à vingt centimètres de profondeur en moyenne. Cela permettra à votre potager d’être arrosé correctement sans que les feuilles ne soient jamais humides. De plus, notez bien que ce système est moins gourmand en eau puisque cette dernière ne va pas s’évaporer avec la chaleur comme lors d’un arrosage en surface. Vous pouvez soit ouvrir l’eau à la demande soit programmer le système pour que l’arrosage ait lieu durant un certain temps à une heure donnée.

La micro-irrigation, le système d’arrosage qui humidifie le sol au compte-goutte

Si vous êtes à la recherche d’un système économique et d’un arrosage permanent, vous pouvez vous tourner vers la micro-irrigation. Grâce à des tuyaux percés de petits trous placés sur le sol ou enterrés, l’eau va parvenir jusqu’aux plants de façon continue, permettant un meilleur arrosage. Vos plants ne risquent pas de souffrir d’une chaleur trop forte car ils seront arrosés correctement en permanence. Les plants les plus jeunes apprécieront particulièrement, car ils ont besoin de beaucoup d’eau pour se développer durant les premières semaines.

CERRAR
Lire les articles précédents :
Un monde de pièces détachées pour votre mobylette !

La mobylette bénéficie d'un capital sympathie depuis sa création en 1949, mais c'est vraiment dans les années 60 que sa...

Fermer