Quelles sont les normes actuelles pour la construction d’une maison

Beaucoup de choses sont à prendre en compte pour la construction d’une maison. Que ce soit pour agrandir votre maison ou pour construire une maison à partir de zéro. Il existe des règles dans le règlement de construction des logements qui correspondent à la municipalité ou à la localité où les travaux doivent être effectués et elles doivent être respectées. Le non-respect de ces règles peut entraîner une ou plusieurs amendes, voire la suspension de la maison en construction. Il est donc important de les respecter, de demander conseil ou de faire appel aux services d’un architecte professionnel, d’un bureau d’études ou d’un agent immobilier.

Des choses que nous négligeons, comme l’abaissement d’une porte ou la récupération des eaux de pluie, font partie des détails que nous négligeons et qu’il est important de connaître pour ne pas être surpris par la notification d’une amende et mettre en danger votre patrimoine.

Nous vous invitons à prendre connaissance de certains de ces points et à en tenir compte si vous envisagez de construire une maison.

Construction d’une maison : utilisation de la voie publique

Il est strictement interdit d’enlever ou de démolir ce qui correspond à la voie publique, ainsi que de placer des matériaux ou des gravats pendant plus de 24 heures et d’obstruer le passage. Le constructeur de maison à St-Hippolyte au Québec, par exemple, est un professionnel qui doit connaitre toutes les règles à suivre pour la construction d’une maison.

Avec l’autorisation correspondante du service de la voirie, vous pouvez enlever une bordure, un tronçon de trottoir ou toute signalisation avec l’indication de placer les avis nécessaires en vue et de réincorporer les éléments une fois que la durée de l’autorisation pour la maison en construction aura expiré.

Construire une maison à usage strictement résidentiel

Si la propriété est destinée à un usage résidentiel ou si vous avez déjà construit une maison et que vous allez seulement l’agrandir, vous ne devez pas changer l’usage de la maison en construction, ou plutôt, l’usage de la maison en extension. Légalement, il n’est pas permis d’utiliser la propriété pour autre chose que l’usage prévu, comme la création d’une entreprise, d’une industrie, d’une zone d’utilisation publique ou d’un espace locatif.

 Même une simple maison nécessite un permis de construire

Pour tout type de construction, qu’il s’agisse d’une extension, d’une rénovation, de la construction d’un mur ou d’une cloison, ou d’une construction complète (à partir des fondations), un permis de construire est nécessaire.

Construire une maison sur une voie publique

Dans une maison en construction, il est admis que les vues, la marqueterie ou les luminaires ne dépassent de l’alignement que de 10 centimètres. Dans le cas des balcons, ceux-ci peuvent dépasser d’un mètre au maximum, pour autant qu’ils ne gênent pas les piétons.

Maison en construction avec portes pliantes

Lorsque vous placez la porte d’entrée directement sur l’alignement, c’est-à-dire à la limite de la propriété de la voie publique, elle doit avoir un battant vers l’intérieur, jamais vers l’extérieur, car cela serait dangereux pour les piétons et pour vous-même.

Des fenêtres pour éclairer et ventiler

Comme pour toute nouvelle construction, comme une maison neuve dans les Laurentides au Québec, par exemple, les fenêtres et les ouvertures, tant pour l’éclairage que pour la ventilation, doivent donner directement sur les cours ou les voies publiques, jamais sur d’autres propriétés ou bâtiments. Pour ces structures, une construction très solide est nécessaire, mais pour les divisions intérieures, vous pouvez recourir à l’installation de cloisons.

Fenêtres et vie privée

En ce qui concerne le point mentionné ci-dessus, les bâtiments ne devraient pas avoir de fenêtres situées sur la limite de propriété qui jouxte une autre propriété, car cela ne garantit pas la ventilation ou l’éclairage et l’intimité de l’espace est perdue dans les deux sens.

Il doit y avoir au moins un couloir ou une cour d’au moins 90 centimètres de large, cette largeur devant être augmentée de 30 centimètres pour chaque niveau supplémentaire du bâtiment à partir du troisième. Une fois à l’intérieur de votre maison, vous pouvez recourir à la cloison pour préserver l’intimité entre les pièces, c’est-à-dire que vous pouvez devenir un fidèle de l’installation de cloisons.

Construire une maison : gestion de l’eau de pluie

Les toits, les balcons, les surplombs et en général tout type de toiture doivent être conçus de manière à pouvoir canaliser les eaux de pluie dans les cours lorsque la maison est en construction.

Les toits ne doivent jamais drainer l’eau dans les propriétés adjacentes. S’il n’y a pas de cours ou de passerelles, il faut construire un parapet à 30 centimètres au-dessus du niveau du toit, avec des canaux situés au niveau le plus bas de la pente du toit pour canaliser l’eau vers un endroit qui n’affecte pas les voisins, qu’il s’agisse d’une maison simple ou sophistiquée.

Il sera toujours préférable de garder à l’esprit toutes les règles à suivre pour la construction d’une maison. Ce ne sont là que quelques points ou règles à prendre en considération, mais n’oubliez pas que ce sont les règlements de votre localité qui spécifieront strictement les détails que vous devez prendre en compte pour la construction de votre maison.