perte cheveux
perte cheveux

Pourquoi perd-t-on ses cheveux et quelles sont les solutions?

  • Auteur/autrice de la publication :
  • Temps de lecture :3 min de lecture
  • Post category:Santé

La chevelure chez une femme est une des marques de sa féminité et peut être mise au service de sa séduction et chez les hommes elle est pour certains signe de jeunesse et pour d’autres signe de virilité. La perte définitive des cheveux est vécue souvent comme un drame et il est préférable d’agir dès les premiers signes pour en retarder les effets ou stopper ce processus. Mais quelles sont les origines de la perte de cheveux ?

Les causes de la perte de cheveux

Il est tout à fait normal de perdre quelques cheveux chaque jour car cela s’intègre dans le cycle de croissance et de mort du cheveu. Savez-vous ainsi que la phase de croissance dure entre deux et sept ans, pour ensuite parvenir à une phase de régression pendant laquelle la pousse s’arrête pendant 20 jours pour voir ensuite le cheveu mourir et tomber ?

Nous avons tous entre 70.000 et 150.000 cheveux, tout sexe confondu et nous remplaçons nos cheveux environ 25 fois durant une vie entière. Le centre spécialisé Clauderer considère ainsi qu’une chevelure saine doit se composer d’à peu près 85 % de cheveux en phase de croissance, 2 % au repos et plus de 10 % rendus à l’étape de chute.

Grâce à ce cycle nous devons bénéficier toute la vie d’une chevelure qui peut cependant connaître Ce cycle vital devrait permettre d’avoir des cheveux toute sa vie. Mais certaines personnes, surtout les hommes, peuvent être confrontés à la perte des cheveux. Au-delà d’une soixantaine de cheveux perdus par jour il faut ainsi s’inquiéter.

Les principales causes sont la maladie, la fatigue, les médicaments (certaines chimiothérapies par exemple), des carences ou une transformation hormonale. On note aussi une forte origine héréditaire et chez les hommes un trop fort taux de DHT (dérivé de la testostérone) entraine d’abord une croissance pilaire très rapide suivie d’une chute prématurée. C’est ce que l’on appelle la perte androgénétique qui représente 97% des causes de perte chez l’homme.

Les remèdes à la perte de cheveux

Si le phénomène de la chute est ponctuelle et trouve son origine dans une période de stresse, de grande fatigue, d’un choc ou d’un changement hormonale, il sera assez facile de contrevenir au processus. Une cure de vitamine, une vie plus régulée et la disparition d’elle-même de la cause stopperont la chute et la croissance d’autres cheveux viendra remplacer peu à peu ceux perdus.

Chez l’homme qui souffre d’une perte androgénétique il n’y a quasiment pas de miracle mais une chose est certaine, plus la chute est identifiée tôt plus elle sera ralentie vite et elle peut être stabilisée. La difficulté consiste cependant à s’en rendre compte suffisamment vite car très souvent les hommes ne le réalisent que trop tard et pensent surtout que la situation se stabilisera seule ce qui est impossible.

La conclusion est donc qu’il faut consulter extrêmement rapidement même en cas de doute afin de pouvoir agir de manière durable et efficace. Si l’individu reste inactif et s’il en ressent une gêne dans son quotidien il devra alors songer aux implants ou aux solutions capillaires artificielles.