Grâce à internet, il est relativement facile de trouver un appartement, un terrain ou une maison à vendre, et même à louer. Toutefois, si vous avez l’intention de vous lancer dans un investissement, il serait judicieux qu’il soit concrétisé avant 2017.

agence-immobilere-internetLe Web vous permet de consulter de nombreuses annonces

Depuis Janvier 2016, le secteur connait un franc succès grâce à une baisse significative des taux consacrés aux emprunts. Le coût d’un crédit s’avère être beaucoup moins onéreux que celui identifié quelques années auparavant. Les foyers, les célibataires, les couples et les primo-accédants ont donc cassé leur tirelire afin de concrétiser leur rêve, celui d’acquérir un bien immobilier. Sur Internet, il suffit de surfer sur les plateformes dédiées pour dénicher l’annonce susceptible de vous combler. La recherche est sur-mesure grâce à une quantité non négligeable de critères.

Une chute des acquisitions immobilières attendue en 2017

Le marché se porte donc très bien, il serait judicieux d’investir même si une petite stagnation des taux était en rendez-vous en Octobre. La situation pourrait se dégrader dans les prochains mois. C’est pour cette raison que l’investissement devra être concrétisé avant 2017, car les élections présidentielles seraient particulièrement néfastes. Selon une étude, les acquisitions dans l’ancien devraient subir une forte baisse en 2017. Elles passeraient ainsi de 840 000 à 810 000 ventes. Le volume serait impacté avec une chute de l’ordre de 3.8%, ce qui n’est pas négligeable. Il est important de noter que les années dédiées aux élections ne sont jamais de très bons crus en termes d’immobilier.

Une crainte concernant les prochaines mesures

Les experts du secteur s’attendent ainsi à une dégringolade, il sera donc judicieux de se rapprocher au plus vite d’une agence immobilière. Pour expliquer cette situation, il suffit de se tourner du côté des Français. Ces derniers auraient quelques craintes à propos des mesures susceptibles d’être mises en avant à la fin de la campagne présidentielle et après la prise du pouvoir. Il sera intéressant de patienter jusqu'en 2017 pour découvrir les statistiques, elles seront peut-être en mesure de battre celles de 2012 qui avait été la cible d’une chute magistrale et record de 11.6%. De plus, la situation est particulièrement attractive que ce soit pour un appartement ou une maison à vendre. D’autres qui ne souhaitent pas acquérir ont pu aussi profiter de cette atmosphère en renégociant leur crédit.

Les années dédiées aux élections sont le signe d’une baisse

Grâce à cette astuce, des contribuables ont pu économiser des dizaines de milliers d’euros tout en réduisant leur période d’emprunt. De ce fait, si vous possédez un prêt immobilier et que vous n’avez pas encore succombé à la tentation, il est peut-être primordial de prendre contact avec votre conseiller financier. Pour rappel, le futur président de la République sera connu en Mai prochain. Le début de l’année 2017 pourrait donc être morose pour l’immobilier, cette ambiance serait même susceptible de se propager si toutefois le nouveau chef de l’État dévoile des mesures qui ne comblent aucune attente.

Catégories : Internet

0 commentaire

Laisser un commentaire

Lire les articles précédents :
Objets connectés : ces objets qui révolutionnent notre quotidien

La technologie produit tous les jours des gadgets et outils utiles au quotidien, qui récoltent et mesurent différentes données et...

Fermer