L’utilisation de CBD pour soulager les douleurs musculaires : de quoi s’agit-il?

Avec près de 600 muscles présents dans le corps, tout être humain est exposé aux douleurs musculaires. Ce sont des courbatures ou douleurs, très souvent éprouvées au niveau des muscles. Qu’elles soient légères ou sévères, il urge de les traiter puisqu’il est question de bien-être. Parmi la panoplie de méthodes pour lutter contre ces douleurs, figure le CBD. De quoi s’agit-il ?

Qu’est-ce que le CBD ?

Inclus dans la famille des cannabinoïdes, le CBD est une molécule de formule C21H30O2. C’est un élément chimique qui est utilisé dans la fabrication de plusieurs produits. Ces produits, généralement disponibles dans une boutique de CBD, sont efficients et de haute qualité.

Encore appelé cannabidiol, le CBD est une substance qui en dehors du THC, se retrouve dans les feuilles de chanvre. Très reconnu pour tous ses effets positifs, il domine toutes les autres formes de cannabinoïdes. Parmi le grand nombre de ses vertus, il permet notamment de lutter contre :

  • l’arthrose rhumatoïde ;
  • l’anxiété ;
  • les douleurs ;
  • les maladies cardiovasculaires ;
  • le diabète ;
  • l’épilepsie.

Il peut également être utilisé en situation de cancer ou de problèmes de peau. Fondamentalement, il facilite le soulagement des douleurs musculaires.

Quelles sont les formes utilisables possibles de CBD ?

On retrouve le CBD sous différentes formes. Il est vu comme un complément alimentaire et est utilisé de plusieurs façons.

Sous forme d’huile

Dans ce premier cas de figure, le CBD est absorbable grâce à un goutte-à-goutte. Il est juste nécessaire d’ajouter quelques gouttes dans l’huile de massage ou dans la crème habituelle. Cette approche rend moins forte l’odeur particulière de la cannabidiol.

Toutefois, il est important de souligner que l’huile de CBD est très singulièrement reconnue pour ses diverses propriétés. Celles-ci soulagent les douleurs et procurent un massage relaxant.

Sous forme de pâte

Ici, la pâte de CBD est absorbée seule ou avec des aliments. Elle peut faire office d’ingrédient dans la concoction de vos gâteaux ; crèmes ; sauces ; houmous ; etc. Très souvent, elle est conseillée dans le contexte des douleurs chroniques ou intenses.

Sous forme de chewing-gum

Il est question à ce niveau d’une technique ultra simple et très pratique. Elle consiste à rajouter la pâte de CBD à des ingrédients bio afin d’en faire une composition ultime et unique.

Sous forme d’E.-liquide

Dans ce cas, le CBD est utilisé telle une cigarette électronique. Cette substance passe donc très vite dans le sang, puisqu’elle est directement absorbée par les poumons du sujet. L’autre avantage avec la forme e liquide de CBD est qu’elle est sans odeur et favorise un vapotage discret.

Sous forme de produits cosmétiques

Ici, le CBD est sous forme de crèmes ou de pommades destinées à un usage sur la peau.  Ces produits cosmétiques peuvent être utilisés dans un contexte de problèmes liés à la peau (acné ou psoriasis). Aussi, sont-ils efficaces pour soulager durablement les douleurs inflammatoires et douleurs musculaires ou articulaires.

Quelles sont les indications pour lutter contre les douleurs musculaires grâce au CBD ?

Bien qu’évident, les douleurs musculaires affectent négativement la musculation et le rythme cardiaque du sujet. C’est pourquoi il est important, voire indispensable, de soulager au mieux ces douleurs. Le CBD est un moyen naturel qui produit toujours l’effet escompté.

Les différentes douleurs qu’on peut soulager avec le CBD

On peut regrouper ces différents types de douleurs en trois catégories. Les deux premières sont les douleurs neuropathiques (douleurs dorsales, sciatiques…) et les douleurs inflammatoires (douleurs articulaires…). Les dernières quant à elles sont les douleurs mixtes ; elles regroupent les deux premières.

Dosage adapté

Généralement, c’est l’huile de CBD qui est plus utilisée dans les cas de douleurs. En raison de ses propriétés antalgiques et analgésiques, elle permet de lutter efficacement contre les crampes et courbatures. Elle facilite également une bonne récupération après un grand effort. Néanmoins, aucun dosage assez clair et précis n’est conseillé. En effet, plusieurs paramètres et facteurs sont à prendre en compte. C’est pourquoi il n’existe aucune recommandation stricte en la matière. Par ailleurs, pour une action bien plus rapide, l’huile de CBD en sublingual est recommandée.

Légalisation de CBD en France

Depuis novembre 2017, la marchandisation du CBD a été rendue légale par le ministère de la Santé. En effet, le CBD n’est ni toxique, encore moins additif. C’est pourquoi il ne modifie ni la perception de la réalité ni l’état de conscience du sujet qui le consomme. Ainsi, la vente du cannabidiol est légalement autorisée sur toute l’étendue du territoire français.