Jink est une application qui a pour but de faire partager votre localisation à d’autres utilisateurs avec un fonctionnement très similaire à d’autres applications comme « Chercher mes amis » d’Apple. Mais pendant son développement, ses créateurs ont pris en compte que vous feriez un usage intensif de la batterie, talon d’Achille des smartphones actuels.

Pour son utilisation l’unique action à réaliser est de s’enregistrer au service grâce à votre numéro de téléphone dans le but de créer un profil privé et une fois réalisé, vous pourrez utiliser cette application. Une des fonctions intéressantes qui existent est la possibilité d’envoyer des messages depuis la propre application comme s’il s’agissait d’une messagerie instantanée, une chose utile qui permettra que vous n’aurez pas à abandonner l’application pour se rappeler d’un lieu de rencontre ou demander quoi que ce soit. De plus, dans le but d’économiser la batterie, dès que Jink détecte que les utilisateurs se sont rencontrés, il déconnectera les services de localisation. Ceci est sans aucun doute une des caractéristiques qui appelle plus l’attention car jusqu’à maintenant, ce qui se faisait couramment était de déconnecter la localisation manuellement ou d’établir une période de temps pendant laquelle vous partagiez cette information ; ce qui nous faisait gaspiller plus de batterie que nécessaire. L’application possède aussi une fonction « pause » grâce à laquelle vous arrêtez de partager votre localisation pendant le temps que vous souhaitez ; ce qui s’avère très utile s’il vous reste peu de batterie.

Sans aucun doute, il s’agit d’une option plus qu’intéressante si vous êtes un utilisateur habituel de ce type de services.

Vous pouvez télécharger l’application gratuitement pour iOS et Android bien que pour le moment, Android se trouve en phase beta.

Catégories : Applications

0 commentaire

Laisser un commentaire

Lire les articles précédents :
Des rencontres à haut débit à Tenerife

Plus de 2000 personnes se sont réunis à la Tenerife Lan Party 2014 ce weekend. Pedro et Sara ont respectivement...

Fermer