Grande distribution et drives : la guerre de prix est elle réelle?

Qui est vraiment le moins cher ?

Depuis près d’un an les enseignes alimentaires les plus importantes, notamment,Leclerc, Auchan, Carrefour et Intermarché se sont lancées dans une guerre sans pitié. Depuis peu, certaines enseignes et industriels se sont même ligués afin d’interdire les comparateurs de prix. Qu’en est il en réalité ? Comment les acheteurs peuvent ils y voir plus clair ? Quels sont les leviers d’économies ?

Réalité ou communication

Il y a quelques années, E. Leclerc avait réussi un coup de communication incroyable en lançant son comparateur « Qui est le moins cher ». Pendant plusieurs années, l’enseigne était la seule sur ce créneau et cela lui a permis de consolider son image de championne des prix bas. Les enseignes concurrentes ont tardé à réagir et aujourd’hui elles doivent rattraper leur déficit de communication et notamment à travers l’embauche d’enseignistes en interne !

Aujourd’hui, avec le développement du marché du drive, différents comparateurs indépendants ont vu le jour. Il existe en France plus de 3 000 drives et ces comparateurs permettent de trouver le magasin le moins cher près de chez vous.

Même s’il est vrai que l’enseigne E. Leclerc est en moyenne moins chère que ses concurrentes, cela n’est pas toujours vrai. Cela dépend beaucoup des produits dans le panier type, de la région et de la période. En vérité, il n’existe pas une enseigne qui soit la moins chère sur tous les paniers et partout en France. Chaque enseigne a une stratégie propre qui lui permet de baisser les prix sur certains produits ou régions et de se faire de la marge sur d’autres produits ou régions.

Depuis quelques mois, Carrefour, Auchan et Intermarché ont lancé d’importantes campagnes de communication télévisées afin de communiquer sur leurs positionnements prix. Chaque enseigne prend des engagements sur les prix bas : 1 000 nouvelles promotions par jour, Garantie prix bas sur 100 marques nationales,…

Cette guerre de communication à laquelle se livrent les enseignes ne fait qu’ajouter de la confusion pour les utilisateurs et il devient très difficile de démêler ce qui est de la communication de ce qui est une bonne affaire.

Guerre de prix ou des promotions

De l’aveu de Michel Edouard Leclerc, la guerre à laquelle nous assistons est plus une guerre des promotions qu’une guerre des prix. En effet, plus que les différences de prix, les principales différences sont liées aux promotions et aux programmes de fidélité. Si la différence de prix entre les enseignes est de l’ordre de 10% à 15%, le fait de profiter des promotions permet d’atteindre 30% d’économies. Dans ce cadre, la difficulté majeure est de pouvoir comparer le prix et les promotions des différentes enseignes sans y passer des heures.

Comment y voir plus clair et faire des économies

Le développement de la vente alimentaire sur internet notamment via les drives offre aux utilisateurs un potentiel d’économies important. Pour ce faire il est notamment possible d’utiliser l’assistant d’achats et comparateur TopDrive. Ce portail permet de comparer les prix de paniers alimentaires en temps réel dans 11 enseignes (Leclercdrive, Auchandrive, Carrefourdrive..). Plus que la comparaison, le levier majeur d’économies est de pouvoir facilement comparer les promotions. Pour cela, il faut pouvoir partir d’une liste mais modifier facilement certains produits afin de profiter des promotions. L’outil idéal afin de faire ses courses rapidement sur internet et profiter des promotions est la liste express. Cet outil d’analyse sémantique permet de copier ou entrer une liste de mots et l’algorithme trouve pour vous l’ensemble de produits en 1 clic. Cela permet de diviser le temps de commande par 3 et de profiter des promotions. En effet plus besoin d’aller dans 40 rayons pour trouver 40 produits. Avec cet outil vous pourrez comparer le prix des enseignes et leurs promotions en quelques clics.