enseigne lumineusePour une boutique, un restaurant, un hôtel ou un artisan la première publicité visible depuis la rue est son enseigne. Non seulement il s‘agit d’un élément du fonds de commerce reconnu juridiquement mais c’est aussi une forme de publicité incontournable pour indiquer aux passants ou aux automobilistes l’existence d’une activité. Autrefois en métal ou en bois, les enseignes ont considérablement évolué et se font désormais lumineuses. Véritable travaille d’orfèvre, choisir un bon spécialiste n’est pas toujours aisé. Il existe en effet plusieurs types d’enseignes et leur pose obéit à des règles strictes.

Les différents types d’enseignes

L’enseigne doit être conforme à l’image de la marque et elle reprend pour cela le logo ainsi que la charte graphique si le commerce en dispose ou s’il fait partie d’un réseau de boutiques. Le spécialiste de l’enseigne doit être capable de reproduire à l’identique un logo et conseiller au client le support qui sera le plus adapté. Pour des commerces individuels, l’enseigniste doit être force de proposition et savoir s’adapter aux contraintes techniques du lieu et de la marque.

Pour les commerces individuels, la créativité de l’enseigniste est primordiale. Il fait donc appel généralement à un graphiste qui va proposer au client une enseigne correspondant à son produit et qui devra être à l’image de sa boutique.

Il existe en effet différents types d’enseignes lumineuses telles que les caissons lumineux, les lettres découpées qui peuvent être réalisées dans plusieurs matériaux comme l’aluminium, le PVC, le plexiglas, ou par exemple encore en inox comme le propose par exemple Enseina. Cette formule est idéale pour mettre en avant une police de caractère propre à la marque avec un effet visuel très impactant.

D’autres préféreront des lettres en néons qui reviennent à la mode car les progrès technologiques permettent de nombreuses possibilités.

Quel que soit le style choisi, l’enseigniste devra aussi pouvoir vous proposer l’éclairage de son produit avec des LED qui permettent de réaliser des économies d’énergies importantes, surtout si l’enseigne doit rester éclairée la nuit. Il devra enfin pouvoir assurer la pose.

Il est donc conseillé de trouver un enseigniste qui soit à la fois créateur, fabriquant et poseur afin d’avoir un seul interlocuteur.

La pose de l’enseigne est réglementée

Pour choisir un bon enseigniste, il faut également que ce dernier connaisse parfaitement la réglementation en vigueur afin d’éviter une amende à son client ou même une obligation de démontage. La pose d’enseigne en France obéit en effet à un certain nombre de règles juridiques.

L’enseigne lumineuse doit ainsi être parallèle au mur qui la supporte et si la hauteur de la façade de l'immeuble est inférieure à 20 m elle ne doit pas dépasser 1/6e de cette hauteur totale et ne pas faire plus de 2m. Au-delà de 20 m de hauteur de façade, l’enseigne lumineuse peut mesurer jusqu’à  1/10e de cette hauteur, avec un maximum de 6 m.

Par ailleurs, si l’enseigne est installée sur une toiture ou un toit-terrasse, elle doit être composée uniquement de lettres ou signes découpés dont on ne doit pas voir le support. Sur un véhicule qui sert de support publicitaire, la publicité ne doit pas couvrir une surface de plus de 12 m².

La pose d’une enseigne exige enfin parfois  une déclaration préalable et suivre aussi lorsqu’il existe le Règlement Local de Publicité édicté par la commune. Tous ces éléments doivent être connus d’un bon enseigniste.

Lire les articles précédents :
spaceX
Pourquoi Elon Musk pense que nous vivons dans une simulation ?

Elon Musk aime parler de technologie et du futur. Par deux fois, en 2016 et 2018, le fondateur de Tesla...

Fermer