Par la création d’une application web on entend la mise au point d’un logiciel qui est hébergé sur un serveur et auquel les clients ou les utilisateurs accèdent depuis leur navigateur internet habituel. L’utilisateur n’a donc plus besoin d’installer le logiciel sur le disque dur de son ordinateur et il lui suffit de rejoindre le module en se créant généralement un compte d’accès avec identifiant et mot de passe. La méthodologie pour développer une telle application est similaire à celle utilisée pour la création d’un site internet avec cependant des étapes spécifiques. Celles-ci peuvent être réparties dans deux grandes catégories qui sont la conception d’une part et la réalisation dans un second temps.

application webLa phase de conception d’une application web

Au démarrage de tout projet née une idée qui peut être plus ou moins aboutie. Tout débute donc avec l’explication, la verbalisation du produit que l’on cherche à mettre au point. Le client doit en conséquence déjà connaître le secteur d’activité concerné, l’objectif recherché, et parvenir à définir ses propres besoins qui doivent coller à ceux des futurs utilisateurs.

Il faut ensuite trouver le prestataire de service, appelé développeur ou SSII, adapté à ses besoins. Même si les distances sont aujourd’hui effacées par les technologies modernes et des transports rapides, il reste recommandé de choisir un professionnel de proximité. Ainsi si vous souhaitez développer une application web à Marseille, il sera logique d’opter pour une SSII située dans cette ville.

Cette phase d’énonciation de l’objectif permet au développeur d’évaluer l’ampleur du projet avec éventuellement la rédaction d’un cahier des charges.

Ces premières informations permettent ensuite à la SSII missionnée de créer le MVP, initiales de termes anglais, se traduisant par Produit Minimum Viable.

Vient alors le choix de ce que l’on appelle le Design System regroupant la charte graphique digitale, l’ergonomie de l’application et ses fonctionnalités. Grâce à cette étape, le développeur peut déjà bâtir une maquette permettant de visualiser les interfaces et la façon dont elles se succèdent.

La phase de réalisation

Cette seconde phase qui prend généralement les 2/3 du temps total de création de l’application se divise elle-même entre les développements Back-end qui se situent au niveau du serveur et les développements Front-end visibles par le client-utilisateur depuis son navigateur.

La dernière étape avant la mise en ligne sur le serveur hébergeur est celle de la recette qui est la livraison au client du projet abouti pour lui permettre de tester les fonctionnalités de base et de faire ses observations sur de possibles améliorations. Si comme dans notre exemple précédent, vous avez choisi une agence de développement d’applications à Marseille, la phase de recette se fera chez ce prestataire sur un serveur similaire à celui qui sera par la suite utilisé.

Une fois les éventuels correctifs apportés à l’application, le client peut donner son feu vert pour la mise en ligne afin qu’elle soit visible du public futur utilisateur.

Du bon passage de toutes ces étapes et de l’utilisation des bons outils dépendra la rapidité de la création de l’application web et sa qualité.

Catégories : Applications

Lire les articles précédents :
avocat perpignan
Comment trouver le bon avocat pour se faire représenter?

En France, toute personne est en mesure de choisir son propre avocat. Vous avez besoin de vous faire représenter ? Dans...

Fermer