Si vous avez décidé de faire des travaux dans votre logement, ou tout simplement de refaire votre électricité, il ne faut pas négliger le choix des interrupteurs. Au-delà de la technicité du produit, le look est tout aussi important car l’interrupteur est devenu un véritable objet de décoration. Choisir un interrupteur sur ce seul critère est un véritable plaisir pour les fans de design mais le choix technique peut vite tourner à l’ennui tant le nombre de modèles est large. Voici des points incontournables à vérifier avant d’acheter un interrupteur.

Déterminer l’environnement auquel est destiné votre interrupteur

Le plus important est de trouver l’interrupteur adapté à ses besoins car le modèle sera différent selon le type de lieu où vous devrez l’installer. Il faut déjà déterminer s’il sera en extérieur en en intérieur car les normes et indices de protection à respecter ne seront pas les mêmes.

Pour les interrupteurs extérieurs il est impératif qu’ils puissent résister aux aléas climatiques et aux chocs. L’étanchéité à l’eau se vérifie par les indices IP54 et IP 55 et pour la résistance aux chocs l’indice doit être IK07.

Si vos interrupteurs sont destinés à l’intérieur, vous devez savoir s’ils seront encastrés ou posés en saillie. Ce dernier terme signifie que le mécanisme n’est pas installé à l’intérieur du mur mais apposé dessus. Ce système permet d’éviter de réaliser des saignées dans le mur mais c’est évidemment moins esthétique et cette option est surtout préconisée pour des travaux de rénovations légère. Le must reste bien sûr l’interrupteur encastrée à la ligne épurée.

Opter entre un interrupteur classique ou un modèle haut de gamme

Il ne faut pas négliger l’esthétisme d’un interrupteur car il s’agit d’un objet très visible installé en divers endroits. Il doit donc s’adapter au style de la pièce et vous ne choisirez donc pas le même produit pour un bureau, un logement moderne, une maison de campagne ancienne ou un château classé.

Heureusement, les fabricants ont compris que l’offre doit être large et il existe désormais toute sorte d’interrupteurs dans des matériaux qui vont du simple plastique en passant par le bois et jusqu’au métal brossé, l’aluminium et même des interrupteurs dorés.

Choisissez un interrupteur pour ses fonctionnalités

Sur le plan fonctionnel, l’interrupteur doit aussi correspondre à votre circuit électrique et à la configuration des lieux. Si vous souhaitez allumer et éteindre une simple lampe dans une pièce, un interrupteur à commande unique suffira. Si en revanche, vous devez allumer en entrant dans une pièce et pouvoir éteindre en sortant à l’autre extrémité, il faut choisir un interrupteur avec un va et vient.

La technologie ayant fait d’énormes progrès, il existe aussi des interrupteurs qui vont éteindre la lumière automatiquement en détectant qu’il n’y a plus de mouvement dans une pièce, des interrupteurs commandables à distance, des matériaux anti microbiens, ou enfin des interrupteurs équipés d’une plaque de finition qui permet de recevoir un téléphone en train de charger.

Si vous aimez les éclairages tamisés ou qui peuvent évoluer en fonction du moment de la journée, vous opterez alors pour un variateur qui pourra être équipé d’un bouton classique ou d’une plaque tactile.

Avec toutes ces spécificités différentes, l’achat d’un interrupteur devient un plaisir.

Catégories : Maison

Lire les articles précédents :
Les avantages de la loi Pinel à Nantes

Pendant plusieurs années vous avez nourri le rêve de devenir, un jour, propriétaire de votre propre maison ? Et après...

Fermer