Fin de votre congé maternité, reprise du travail, votre bébé va faire lui aussi sa première rentrée en quelque sorte. D’ailleurs, vous vous y êtes pris en avance et avez effectué toutes les formalités d’inscription pour cela : de la visite de la crèche au dépôt du dossier de pré-inscription en passant par le simulateur de prix pour la crèche, tout a été fait dans les règles de l’art en évitant les périodes de fortes affluences que sont les mois de septembre et de janvier notamment. D’ailleurs, le simulateur de prix pour la crèche vous a permis d’estimer avec précision ce qu’il restera à votre charge chaque mois pour l’accueil de votre enfant. Une chose essentielle pour gérer votre budget et éviter de rencontrer des difficultés pour le boucler. Si ces modalités d’inscription se sont bien déroulées, l’entrée à la crèche en elle-même est souvent un instant délicat. Parce que l’adaptation est un moment clé de son entrée en crèche, rien de tel que quelques astuces pour l’aborder sereinement.

L’adaptation en crèche : un instant indispensable pour tous

Sûre et très stimulante pour les tout-petits, la crèche est un mode de garde très apprécié par de nombreux parents. Bien loin d’être superflue, l’adaptation est nécessaire pour votre bébé bien sûr, pour l’équipe de la crèche, mais aussi pour vous. En effet, cette transition va permettre à chacun d’apprendre à se connaître. Dès lors, ne manquez pas ce rendez-vous important et n’hésitez pas à échanger avec le personnel pour qu’il puisse élaborer au mieux « la séparation ». 

L’adaptation en crèche : la communication la clé de la réussite

Mode de garde moins personnel qu’avec une nounou ou une assistante maternelle, il vous faudra alors entretenir la relation qui vous unit avec les personnes qui s’occuperont de votre bébé. Dans la plupart des crèches, une personne référente est généralement désignée. De ce fait, n’hésitez pas à lui transmettre les petites habitudes de vie de votre bébé, de vous tourner vers elle en cas de problème, mais aussi de lui poser vos questions. Ayez à l’esprit que le fait de créer une relation de confiance est la base d’une collaboration de qualité. C’est d’ailleurs essentiel pour passer le relais, assurer le bien-être de votre bébé

L’adaptation en crèche : un travail à faire sur soi

Votre bébé n’est pas laissé seul à la crèche, livré à lui-même. Entouré par des professionnels de la petite enfance, il est essentiel d’avoir confiance dans le mode de garde choisi. En outre, n’oubliez pas que l’environnement de la crèche est spécialement conçu pour assurer sa sécurité et son épanouissement. Chose qui va vous demander en amont d’apprendre à confier votre bébé à des personnes certes inconnues, mais compétentes dans un environnement adapté. Ne laissez pas vos craintes et vos peurs vous submerger, ces dernières seront alors transmises à votre bébé. C’est pourquoi, prenez le temps d’apprivoiser vous aussi l’environnement et l’équipe de la crèche en n’hésitant pas à poser toutes les questions qui vous traverse l’esprit. 

L’adaptation en crèche : un échange serein avec bébé

Pour que les fondements de la sécurité affective, ce socle qui fera que votre bébé s’adapte à son nouvel environnement, prenez le temps de lui en parler quelques jours avant. Pour cela, expliquez-lui que vous allez le confier à la crèche, que dans ce lieu des personnes s’occuperont bien de lui notamment avec une intonation joyeuse et rassurante bien entendu. Profitez-en pour préparer avec lui ses affaires : tétine, lange, foulard avec votre odeur, photo pour le porte-manteau, mais aussi tout le nécessaire demandé par la crèche. N’oubliez pas de prévoir aussi le doudou qui est l’objet transitionnel par excellence ! L’occasion pour lui de comprendre que tout est bien organisé. Autant d’astuces qui positivent la séparation et de lui permettent de grandir sereinement. 

Catégories : Société

Lire les articles précédents :
Le tee-shirt personnalisable pour vos événements professionnels

Team building, lancement de produit, journées portes ouvertes, séminaires, les événements professionnels qui peuvent survenir au sein d’une entreprise sont...

Fermer