Souvent relégué dans le rayon gadget, l’objet publicitaire a bien changé pour devenir aujourd’hui un véritable média. Malgré le nombre toujours croissant des supports médiatiques pouvant être utilisés par les entreprises, la communication par l’objet demeure un moyen efficace pour communiquer. Il augmente la notoriété, valorise les produits et services, capte l’attention, remercie les clients… Bref, l’objet publicitaire peut se révéler un très bon outil marketing, à condition de l’utiliser de manière créative et de ne pas se tromper sur son choix. Voici quelques critères à ne pas négliger lors du choix des objets publicitaires.

Définir les objectifs : une étape incontournable dans le choix d’un objet publicitaire

Stylo porte-clés, t-shirt publicitaire, boîte de chocolats, clé usb publicitaire… autant d’objets qui s’offrent à vous pour lancer votre campagne promotionnelle. Mais avant de choisir un tel ou tel gadget, un certain nombre de critères sont à prendre en considération pour éviter de perdre de l’argent et du temps pour rien, à commencer par lister vos objectifs. En effet, l’objet publicitaire peut répondre à de nombreux objectifs qu’il convient de bien définir.

  • Voulez-vous accroître votre notoriété et booster votre image de marque ?
  • Désirez-vous augmenter votre chiffre d’affaires ?
  • Souhaitez-vous fidéliser et attirer la clientèle ?
  • Voulez-vous remercier vos clients, vos collaborateurs… ?

Toutes ces questions doivent être posées afin de définir vers quel type d’objet publicitaire vous allez vous tourner. Par exemple, si vous souhaitez conserver un contact avec les clients, songez à offrir un objet à la fois utile, agréable et durable, comme une clé USB publicitaire.

Un dernier point, choisissez votre objet promotionnel en fonction du public que vous souhaitez ciblé : étudiants ou adultes, grand public ou collaborateurs, clients ou prospects…

Pour quelle occasion souhaitez-vous offrir l’objet publicitaire ?

Un autre critère à prendre en compte pour bien choisir son objet publicitaire est de déterminer l’occasion pour laquelle souhaitez vous offrir les cadeaux. C’est en fonction de cet élément que vous pouvez déterminer l’objet idéal à offrir, mais aussi la quantité d’objets promotionnels dont vous aurez besoin pour la campagne, donc le budget à allouer pour ce projet.

Pour les séminaires, congrès, conférences, conventions… il existe toute une gamme de gadgets pour la prise de notes et le stockage de données, pour ne citer que le bloc-notes publicitaire, la clé USB publicitaire, le stylo personnalisé, etc. Pour les salons, optez plutôt pour des accessoires ou des goodies qui se distribuent facilement, comme des sacs publicitaires qui offrent un large espace de marquage ou encore des t-shirts personnalisés.

Si vous voulez récompenser les clients qui sont venus dans votre magasin, vous pouvez vous orienter sur les boîtes de chocolats ou de bonbons avec votre marque. Si vos clients sont des entreprises, privilégiez les cadeaux utiles au bureau et au quotidien. Ce qu’il faut éviter le plus possible avec les objets publicitaires, c’est de choisir des accessoires de mauvaise qualité, ou pire, qui ne seront pas utiles pour les destinataires.

Penser au marquage avant de poser un choix

Le marquage est un élément clé à ne surtout pas négliger pour réussir votre opération de communication. Lors du choix de vos objets promotionnels, ne manquez pas de prendre en compte les points suivants :

  • La surface de marquage de l’objet publicitaire : Vérifiez bien si l’espace est assez suffisant pour diffuser votre logo ou votre message publicitaire.
  • La technique de marquage : Quel type de marquage choisir pour personnaliser votre objet publicitaire ? Celui-ci diffère selon la matière et la forme du support.
  • Le contenu que vous souhaitez diffuser : Prenez le temps de bien définir le contenu que vous souhaitez marquer sur votre objet publicitaire.
Catégories : Société

Lire les articles précédents :
bordeaux immobilier
Pourquoi investir dans l’immobilier neuf à Bordeaux?

Bordeaux : des vins et de la philosophie! Bordeaux  n’est pas seulement reconnue pour ses vins et sa cathédrale mais...

Fermer