jeûne intermittent 2

Prenez note de ces conseils sur la façon de commencer le jeûne intermittent

  • Auteur/autrice de la publication :
  • Temps de lecture :3 min de lecture
  • Post category:Santé

Si vous envisagez de vous lancer dans le jeûne intermittent, tous les conseils sont les bienvenus, car il s’agit d’une pratique très spécifique qui doit être suivie à la lettre pour que rien ne se passe mal. Il est vrai que le jeûne intermittent peut avoir de grands avantages, mais il est également vrai que si la pratique n’est pas faite correctement, elle peut ne pas être si bénéfique, mais plutôt le contraire.

Dans cet article, nous allons vous apprendre les principes de base du jeûne intermittent. Ne le manquez pas si vous voulez découvrir tous les avantages qu’il peut vous apporter !

Conseils pour commencer le jeûne intermittent

Avant de vous lancer dans le jeûne intermittent, il est bon de savoir que tout le monde ne peut pas suivre ce type de régime. Si vous souffrez d’un quelconque type de diabète ou si vous êtes en sous-poids, vous ne devez pas commencer à jeûner. Il n’est pas non plus recommandé si vous avez des antécédents de troubles alimentaires.

Cela dit, la première chose à garder à l’esprit est qu’il existe différentes méthodes de jeûne intermittent et que tout dépend de votre volonté et de votre disponibilité. La façon recommandée de commencer est toujours de le faire avec une méthode 16/8, c’est-à-dire sauter le petit-déjeuner le matin et avoir ensuite un cadre de 8 heures où les repas sont pris.

En ce sens, vous devez garder à l’esprit que pour tenir le petit-déjeuner intermittent, vous devez passer 16 heures sans manger par jour, en comptant les heures de sommeil, bien sûr. L’idéal est de commencer par cette méthode et d’allonger progressivement les heures de jeûne au fur et à mesure que vous la trouvez meilleure et plus supportable.

Boissons autorisées dans le cadre du jeûne intermittent

Un autre conseil des experts est de boire pendant les heures de jeûne pour garder le corps hydraté. Les boissons qui peuvent être consommées pendant le jeûne sont le café noir, le thé ou l’eau.

Bien entendu, ces boissons ne doivent pas contenir de sucre ni d’autres types d’aliments comme le lait. Ils devraient toujours être ivres par eux-mêmes. D’autre part, le café peut être un grand allié dans cette aventure, car cette boisson peut avoir un fort pouvoir rassasiant.

Malgré tout, comme nous l’avons déjà mentionné, toute maladie liée à la glycémie ou à un trouble alimentaire nous interdit de commencer un régime de jeûne intermittent. En cas de doute, il est toujours conseillé de consulter un spécialiste pour s’assurer que l’on est sur la bonne voie.

jeûne intermittent