chat sommeil

Pourquoi les chats dorment-ils autant ?

  • Auteur/autrice de la publication :
  • Temps de lecture :6 min de lecture
  • Post category:Animaux

Ce n’est pas un secret : les chats sont les maîtres du sommeil. Le sommeil est une tâche réparatrice à laquelle nos félins s’abandonnent et à laquelle ils consacrent plus de la moitié des heures de la journée, quels que soient l’heure et le lieu : nos chats dorment même dans des boîtes en carton où ils peuvent à peine tenir. Nous ne pouvons pas leur en vouloir, au contraire, nous les envions.

Mais derrière la réputation de dormeur du chat, il n’y a pas (ou pas seulement) de paresse. Tous les félins, qu’ils soient grands comme des lions ou petits comme les boules de ronron avec lesquelles ils partagent notre lit, ont besoin de plus de sommeil que nous : la raison se trouve dans leurs gènes.

La quantité de sommeil dont votre chat a besoin

Si votre chat dort toute la journée, il n’est pas le seul. En fait, si nous vivons avec un félin, il est très probable que notre compagnon à poils soit en train de faire la sieste. Ou peut-être que notre chat dort sur nous.

C’est vrai : tous les animaux ont besoin de dormir, mais certains ont besoin de plus de sommeil que d’autres. Alors que les vaches ne dorment que quatre heures par jour et les chevaux seulement trois, les humains passent un tiers de la journée au lit.

Et les chats ont une longueur d’avance sur nous : ils passent la moitié de la journée à dormir – 12,1 heures en moyenne, selon une étude de l’université de Washington. Et ils peuvent l’étirer jusqu’à 14 à 16 heures par jour. Les chiots et les chats plus âgés, à partir de onze ou douze ans, dorment également un peu plus longtemps. Et sans remuer les moustaches. C’est dans leurs gènes, car tous les félins sont de grands dormeurs : les tigres peuvent roupiller pendant 16 heures par jour et les guépards pendant 12 heures.

Et tout dépend de l’endroit où ils vivent et de ce qu’ils doivent faire pour survivre : une étude de l’université écossaise St Andrew’s révèle que les chats vivant dans des environnements ruraux et devant chasser des rongeurs pour se nourrir dorment moins que nos chats domestiques – environ 9,6 heures. Alors que les chats des centres d’adoption, qui attendent dans une cage une famille aimante, dorment beaucoup moins – seulement cinq heures par jour (ce qui n’est pas beaucoup et n’est pas sain pour leur bien-être émotionnel), car ils souffrent d’anxiété et restent constamment en alerte.

Tous les chats ne dorment pas de la même façon

Tous les chats domestiques ne dorment pas de la même façon, car chaque chat est un individu et a sa propre personnalité. Les chats ayant des gènes félins orientaux, avec des oreilles plus grandes et un museau plus long, sont moins somnolents et plus actifs. Et les chats aux gènes exotiques, avec une carrure plus robuste et un museau plat, apprécient encore plus le plaisir d’un sommeil prolongé.

Et plus notre chat est proche de ses ancêtres sauvages, moins il passe d’heures par jour à dormir. Ainsi, le chat bengal, un hybride entre chat domestique et chat sauvage, dont les gènes proviennent du chat léopard d’Asie (Prionailurus bengalensis), dort deux fois moins longtemps que ses autres camarades à fourrure.

Pourquoi les chats dorment autant : c’est dans les gènes

Mais quand on est un chat, on sait que les apparences sont parfois trompeuses. Les félins ne dorment pas tous en même temps, ni aussi longtemps qu’ils le semblent. Du moins, ils ne dorment pas profondément. Cela leur permet de roupiller ou de profiter de petits sommeils plus courts pendant un plus grand nombre d’heures de la journée.

chat dormeur

En fait, nos chats ont plusieurs périodes de sommeil profond au cours de la journée, entrecoupées de courtes périodes d’activité. Et, la raison, encore une fois, est dans leurs gènes félins. S’ils vivaient à l’état sauvage et devaient chasser eux-mêmes pour leur dîner, comme le fait leur cousin sauvage, le chat d’Afrique du Nord, Felis silvestris lybica, nos amis auraient besoin d’une activité intense pendant la chasse pour réussir, suivie d’un temps pour manger et d’une sieste bien méritée !

Et nos chats, bien qu’ils nous aiment et se blottissent de notre côté du canapé, n’ont pas oublié leur passé et leur héritage sauvage. Cela explique pourquoi nos chats dorment autant : leur instinct de chasseur leur dit que (si nécessaire) ils devront se procurer eux-mêmes leur dîner. Et pour ce faire, ils auront besoin de ces courtes périodes d’activité (environ 20) : poursuivre leur repas, le traquer, sauter dessus, et même grimper et courir si nécessaire, ce qui les laisse épuisés !

Et pour maximiser leurs chances de réussite, et réussir à manger, ils doivent avoir rechargé un maximum d’énergie entre les deux, avec de nombreuses siestes tout au long de la journée. C’est pourquoi les chats ont besoin de tant de sommeil ; ils peuvent ainsi conserver l’énergie dont ils ont besoin pour chasser. Nous le savons : si vous êtes un chat, votre instinct vous dit que la vie est la suivante : dormir, chasser, manger et dormir à nouveau !

Mais il y a plus, car les humains sont également responsables du sommeil de nos amis à fourrure : un chat qui s’ennuie ou qui est déprimé dormira plus longtemps que d’habitude. Et d’autres chats nous réveillent au milieu de la nuit pour demander des câlins ou de la nourriture, l’un des problèmes les plus courants dans les consultations de comportement félin.

C’est vrai : nos chats dorment peut-être beaucoup, mais lorsqu’ils sont éveillés, ils s’assurent de presser et de profiter de la vie jusqu’à la dernière seconde.