comparatif des cartes bancaires

Les cartes bancaires proposées par les banques en ligne

  • Auteur/autrice de la publication :
  • Temps de lecture :4 min de lecture
  • Post category:Finances

La carte bancaire est indissociable de notre vie quotidienne. Elle est vouée à remplacer peu à peu l’argent liquide et cette tendance a démarré avec les paiements sans contact autorisés jusqu’à 20 euro. Elles permettent en outre d’accéder à son compte bancaire à tout moment et dans le monde entier en effectuant des paiements mais aussi des retraits dans les DAB – Distributeurs Automatiques de Billets. Les sociétés gérant ces cartes reliées à votre compte font en général payer une cotisation annuelle dont le montant varie selon le type de fonctionnalités et plafonds de dépenses/retraits choisis. Heureusement, l’arrivée sur le marché des banques en ligne a permis à de nombreux particuliers de ne plus payer ces frais annuels. Si vous êtes également tenté par l’ouverture d’un compte bancaire auprès d’un établissement en ligne, voici ce que vous devrez étudier préalablement.

Les conditions et les primes de bienvenue

Le comparatif des cartes bancaires doit être effectué avec grand soin lorsque l’on souscrit un compte auprès d’une banque en ligne. C’est en effet l’une des principales fonctionnalités qui sera utilisée et celle qui doit donc présenter le plus d’avantages possibles.

La plupart des banques en ligne offre des primes de bienvenue à l’ouverture du compte : elles sont en général autour de 80 € sauf chez ING et BforBank qui n’ont pas prévu ce bonus d’accueil. La plus généreuse est Monabanq avec versement de 120 euro pour toute nouvelle souscription.

Quant aux conditions exigées pour l’ouverture d’un tel compte, elles consistent généralement à effectuer un premier dépôt d’une somme minimum comme par exemple 300 € chez ING, Fortuneo ou Boursorama Banque. Cet argent est versé sur votre compte et vous pouvez donc en disposer immédiatement dès réception de votre carte bancaire.

Certains établissements exigent en outre la domiciliation de ses revenus afin d’accéder à la catégorie supérieure de carte bancaire, c’est-à-dire celles vous permettant de dépenser le plus. Il est donc logique de demander aux clients un certain niveau de salaire versé sur le compte afin que celui-ci ne fonctionne pas en débit.

Ainsi, chez ING pour bénéficier des avantages de la carte Mastercard Gold il vous faudra domicilier le versement sur le compte d’un revenu minimum de 1200 €/ mois ou de disposer de 5000 € sur son compte après son ouverture. A défaut la carte vous en coutera 5 euro par mois. De même chez Fortuneo, la carte la plus qualitative dénommée World Elite requiert un revenu domicilié de 4000 € par mois ou il vous sera débité une cotisation de 50 € par trimestre.

Les avantages de paiements à l’étranger

Là encore, les banques en ligne sont bien plus compétitives que les établissements classiques. Si la différence n’est pas visible lors de retraits et paiements effectués en zone euro, tous les avantages de ces organismes en line s’apprécient lors de déplacements hors zone euro.

Alors qu’une banque classique va prélever une commission aux alentours de 2,5 et 2,6 % du montant du retrait ou de la dépense, plus des frais fixes inférieurs à un euro par opération, les banques en ligne offrent pour la plupart d’entre elles la gratuité de ces services.

Certaines banques soumettent cependant la gratuité des retraits et paiements hors zone euro à la possession d’une carte de plus haut niveau dont l’accès requiert lui-même certaines conditions de revenus domicilié ou de cotisation.

Avant d’opter pour telle ou telle banque en ligne, il est donc primordial de bien comparer les offres de chacune.