Pensez à la quantité de routers qui existent dans le monde entier. Actuellement, des millions de réseaux wifi ne sont pas utilisés durant la majeure partie de la journée et cependant ils existent.

Et si internet arrêtait d’être considéré comme un bien de luxe et passait à être gratuit pour tout le monde ? C’est ce que prétend OpenWireless, une organisation formée par différentes sociétés du monde de l’informatique et de l’électronique qui fait tout son possible pour faciliter le Wifi gratuit à tous les utilisateurs du monde entier.

L’organisation, qui mise sur l’ouverture des réseaux sans fils et le développement libre, est en train de construire une technologie qui permettra aux utilisateurs du monde entier de se connecter librement à internet à tout moment et partout. Cet organisme a annoncé l’imminent lancement d’un software qui offrira la possibilité aux utilisateurs de partager un pourcentage de réseau sans la nécessité d’un mot de passe.

Le programme pourra se télécharger sans obligation de souscription ni paiement à partir de la mi-juillet et sera compatible avec un router spécifique dont le nom n’a pas été mentionné.

Ce programme pourra créer un second réseau auquel pourra se connecter n’importe qui. Ceux qui souhaitent utiliser ces réseaux libres devront seulement télécharger un certificat sur le site openwireless.org. Ce programme crée deux réseaux distincts avec différents noms à l’intérieur du même router et filtre ensuite le trafic. Un compte le chiffre et l’autre pas.

Actuellement il y a des routers qui déjà utilisables pour cette fonction. D’autres, comme ceux des télécommunications nationales sont très limités. Le problème sera certainement les opérateurs qui ne seront pas d’accord pour offrir le wifi aux utilisateurs.

Objectif : éviter qu’ils vous espionnent…

Selon les membres de cet organisme, un des objectifs de ce réseau serait celui de combattre la vigilance de la part des gouvernements et autres organisations mondiales. Cela peut se réaliser grâce aux adresses IP, qui dans ce cas, ne correspondront plus avec une personne en particulier et donc compliquerait la trace.

Si vous vous posez des questions sur la sécurité, l’organisme assure que l’information est totalement cryptée.

Catégories : Internet

0 commentaire

Laisser un commentaire