Menu

L’art et la manière de choisir son nom de domaine

6 avril 2018 - Internet
L’art et la manière de choisir son nom de domaine

Le nom de domaine est un élément indispensable, lorsque l’on désire créer un site web, quel que soit son objectif. Que vous soyez un simple artisan, ou un grand e-commerçant, sans nom de domaine, il ne vous sera pas possible de créer votre plateforme en ligne. Il s’agit là de la carte d’identité de votre site web, de son adresse, et celui-ci sera composé de deux parties. On trouvera d’un côté le nom de l’entreprise ou du service, une expression, ou un simple terme, et de l’autre, ce que l’on appelle une extension. Celle-ci ne pourra pas être choisie comme bon vous semble, car si des terminologies comme .com ou .info sont universelles, il sera nécessaire notamment d’être localisé en France pour créer un site .fr, ou d’être dans le domaine de l’aéronautique pour créer un site se terminant par .aero, parmi d’autres exemples. Sur le plan légal, vous devrez donc opter pour une extension qui soit applicable dans votre cas, et que vous serez en droit d’exploiter. Le nom de domaine offre néanmoins un grand nombre de possibilités, si vous souhaitez diversifier votre site web. Cela passe notamment par la présence de sous domaines, ou de sous répertoires, qui seront accessibles par le biais de votre nom de domaine originel.

Les sous-domaines

Les sous-domaines pourront être créés de la manière suivante : sousdomaine.monsite.com. Pour le créer, on pourra donc rajouter un terme ou une expression qui seront situés avant le nom de domaine, et qui devront se terminer par un point. Cela permet notamment de générer des parties différentes au sein d’un site web, en fonction de ses besoins. Il peut être intéressant pour un e-commerçant notamment de créer un sous-domaine pour chaque pays ciblé par son activité.

Les sous-répertoires

Les sous-répertoires seront édités de la manière suivante : monsite.com/sousrepertoire. Il s’agit d’une expression qui sera ajoutée à l’URL du site, et qui permettra également de diviser un site ou un sous-domaine, en fonction de l’architecture de son site web. C’est également une bonne manière d’organiser son site web, notamment pour classer ses produits si on est e-commerçant, en créant différents répertoires qui seront finalement relatives à des catégories de produits différentes.

Attention à la marque

Sachez qu’il n’est pas conseillé de réserver un nom de domaine qui soit en rapport avec une marque existante. Si ce nom de domaine n’appartient pas, par défaut, à la marque en question, il sera possible pour tout détenteur d’une marque déposée, de récupérer le nom de domaine sans sommation. Il est donc important, avant de réserver un NDD de s’assurer que celui-ci ne correspond pas à la formulation d’une marque déposée. Vous trouverez via ce lien plus d’informations sur le nom de domaine et leur achat .

CERRAR
Lire les articles précédents :
Déménager sereinement

Même si déménager est une grande source de stress et d’angoisse pour de nombreuses personnes qui s’apprêtent à quitter leur...

Fermer