Menu

La chirurgie esthétique, pour quoi faire ?

5 mars 2018 - Santé
La chirurgie esthétique, pour quoi faire ?

Chaque année, nous sommes de plus en plus nombreux à envisager voire à pousser les portes des cliniques spécialisées dans la chirurgie esthétique. Bien loin des clichés des années 1990 où l’on voyait des célébrités avec la poitrine « surgonflée » ou avec les traits du visage beaucoup trop tirés. Désormais, les professionnels utilisent des techniques et des technologies toujours plus innovantes pour que les gestes soient les moins invasifs et les plus naturels possible. Alors, posons-nous la bonne question. Dans quel cas doit-on faire appel à un chirurgien plastique ?

Quand la médecine esthétique n’est plus suffisante

Aujourd’hui, de nombreuses cliniques proposent des actes de médecine esthétique à leurs patients. Quand vous n’avez que de toutes petites rides peu marquées, les traits qui tombent à peine, il n’est pas nécessaire d’envisager tout de suite de passer sur la table d’opération. Aujourd’hui, avec les injections d’acide hyaluronique ou de sa propre graisse, on peut facilement retrouver de la tonicité au niveau du visage.

Pour gommer les premiers signes de l’âge

C’est l’un des premiers motifs de consultation des patients de plus de 40 ans. À partir de cet âge, les premiers signes de l’âge apparaissent. Au niveau des yeux, ce sont les paupières qui tombent, l’effet des pattes-d’oie qui se marquent progressivement et les cernes qui apparaissent. Pour paraître moins fatigués et naturellement plus jeunes, de nombreuses personnes, les hommes comme les femmes ont recours à la blépharoplastie. De la même manière, ils n’hésitent pas à avoir recours à des mini-liftings pour gommer un double menton ou relever légèrement une poitrine qui tombe après plusieurs allaitements. Les apports de la technologie au laser ont été considérables et permettent de travailler précisément en réduisant la taille des cicatrices. Non seulement la convalescence est plus rapide, mais les cicatrices sont quasi invisibles.

Pour dire adieu à un complexe

Les hommes comme les femmes sont très nombreux à ne pas aimer certains détails de leur corps, à tort ou à raison. Le rôle du chirurgien est d’être à l’écoute des problèmes de ses patients pour répondre au mieux à leurs attentes. Et les résultats sont de plus en plus naturels pour un minimum de temps de récupération. C’est un détail important pour les particuliers qui ne sont pas obligés de s’absenter trop longtemps du travail. Pour augmenter légèrement la taille de sa poitrine, on ne place plus nécessairement de prothèses en silicone, mais on procède à des injections de graisse prélevées sur les hanches ou les fesses. Cela évite l’effet ballon. Les liposuccions, les liftings sont beaucoup moins agressifs, car réalisés avec du matériel plus précis pour cibler des zones en particulier.

Pour se reconstruire

Il est malheureusement des cas où la maladie et les accidents peuvent nous laisser d’importantes séquelles corporelles. Se faire poser des prothèses mammaires à la suite d’un traitement agressif contre le cancer du sein aide beaucoup les femmes à retrouver la confiance en l’avenir. De la même manière, les personnes victimes de blessures graves ou de brûlures sont heureuses de trouver dans la chirurgie esthétique le moyen de réduire des cicatrices qui rappellent inévitablement de mauvais souvenirs.

CERRAR
Lire les articles précédents :
Faut-il réaliser une opération de chirurgie esthétique en Tunisie ?

Se lancer dans une opération de chirurgie esthétique, c’est un projet mûrement réfléchi. Et pour cause, cela représente un certain...

Fermer