You are currently viewing Découvrez pourquoi les marques de vêtements ne respectent pas le jeu des tailles

Découvrez pourquoi les marques de vêtements ne respectent pas le jeu des tailles

  • Auteur/autrice de la publication :
  • Temps de lecture :3 min de lecture
  • Post category:Internet

Vous avez jeté votre dévolu sur ce pantalon en velours qui est parfaitement intégré dans les tendances hivernales, mais lors de la réception de votre colis, vous êtes très surprise. En effet, la taille n’est pas du tout celle escomptée.

Finalement, ce vêtement ne correspond pas à votre morphologie

Ce pantalon aurait été parfait pour le Réveillon du jour de l’An ou une occasion particulière. Vous aviez donc choisi le coloris en conséquence en prenant le soin de commander la même taille que tous les vêtements de votre dressing. Ce n’est pas la première fois que vous faites une commande en ligne sur une boutique spécialisée dans la mode féminine. À l’ouverture du colis, c’est l’euphorie, vous aurez enfin le plaisir de découvrir ce bas tant attendu, mais rapidement cette impression positive se transforme en cauchemar, car pourquoi cette taille n’est-elle pas celle escomptée ?

Les enseignes jouent avec les tailles des vêtements

Internet réserve parfois des surprises puisque les marques ont cette fâcheuse tendance de jouer avec les tailles. Si lors d’une commande, vous avez la capacité de gagner une taille, dans d’autres cas de figure, vous aurez l’impression d’avoir pris un kilo. Ce second contexte est donc particulièrement déstabilisant, il peut même être source d’une profonde angoisse. Il serait nécessaire de dresser une liste des tailles correspondantes à chacune des tailles, car elles n’ont pas des codes identiques. De ce fait, ne soyez pas surprise si votre pantalon taille 28 chez Kiabi correspondait parfaitement à votre silhouette alors que celui de Zara était impossible à fermer.

Un 36 peut se transformer en 38 d’une boutique à une autre

De plus, l’écart entre les tailles peut s’avérer très important, il n’est donc pas surprenant de constater une différence importante. Cela peut être particulièrement problématique surtout si vous avez tendance à multiplier les commandes sur le Web. Vous serez dans l’obligation de procéder à plusieurs retours, ce qui occasionne une perte de temps et ce n’est pas toujours une source d’économies. En effet, les prix sont généralement dégressifs en fonction des tailles. Il n’est donc pas surprenant que le tarif affiché pour un 36 soit plus bas que celui dévoilé par un 38.

L’astuce de la liste des correspondances

Selon une étude qui s’est focalisée sur ce phénomène, une jeune femme qui a un poids de 60 kg pour une taille de 1.65 mètre devra opter pour un 38 du côté de chez H&M, cette boutique a donc tendance à enthousiasmer de nombreuses personnes, mais pour Pimkie, il sera judicieux de grimper jusqu’au 42 alors que Cache Cache affiche un 40. Ce ne sont pas les seules à jongler avec ce format, ce qui explique qu’il devient de plus en plus difficile de trouver la bonne taille. La séance shopping entre amies se transforme ainsi en véritable cauchemar, car vous passerez plus de temps à essayer les pantalons dans les cabines que de les contempler dans les rayons. C’est pour cette raison qu’il est judicieux d’effectuer une liste des tailles correspondantes pour chacune des enseignes de prêt-à-porter.