Nul n'est à l'abri d'un contrôle fiscal, et dans ce cas là, il apparaît comme étant important de contacter un avocat fiscaliste dans le plus brefs délais. En effet, vous ne connaissez peut-être pas tous les rouages des administrations qui s'occupent de la fiscalité, c'est pourquoi il vaut mieux qu'un professionnel soit à vos côtés pour vous expliquer toutes les démarches à accomplir et surtout vous conseiller voire vous défendre en cas de besoin. Il faut savoir que même si vous pensez agir dans la plus grande légalité, vous pouvez être passé à côté d'une loi vous obligeant à déclarer certains revenus, vous avez peut-être oublié d'envoyer un dossier, etc. Si le rôle de l'avocat fiscaliste est primordial en cas de contrôle fiscal, sachez que vous pouvez également faire appel à lui pour vous préparer à un contrôle inopiné.

En quoi consiste un contrôle fiscal ?

Il est possible de faire l'objet d'un contrôle fiscal même si l'on ne possède pas d'entreprise, bien que cela demeure rare. Le plus souvent, le contrôle fiscal va concerner le comptabilité et les déclarations fiscales d'une entreprise. Par exemple, les déclarations d'impôts, les journaux relatifs aux recettes et aux dépenses, tout cela va être examiné.

Il se peut que vous ne soyez pas informé du contrôle fiscal en cours, car bien souvent, les contrôleurs travaillent depuis leur bureau et se basent sur les pièces qui sont facilement accessibles. Il se peut toutefois que des pièces complémentaires vous soient demandées, et dans ce cas, il peut se révéler intéressant de faire appel à un avocat fiscaliste.

Si le contrôle fiscal ne montre pas d'anomalies entre vos déclarations, vos livres de comptes et autres, l'histoire se termine ici. En revanche, s'il s'avère que certaines données ne sont pas correctes, vous pouvez vous retrouver dans deux cas de figure. Dans le premier, vous ne serez coupable que d'omission, cette dernière pouvant être réparée rapidement et gratuitement. Dans le second cas, la fraude sera retenu et à partir ce moment là, vous pouvez être obligé de rembourser les montants dus, avec les intérêts bien sûr.

Pourquoi un avocat fiscaliste peut vous aider à gérer le contrôle fiscal ?

Si vous n'avez jamais fait l'objet d'un contrôle fiscal, vous ignorez comment cela se déroule et quels sont vos droits et devoirs. Bien que les autorités compétentes agissent dans la légalité, il peut être pratique de se faire accompagner par un professionnel apte à relever toutes les irrégularités.

Par ailleurs si vous êtes accusé de fraude fiscale, il faudra qu'un avocat vous défende du mieux possible afin de prouver votre innocence ou bien de faire en sorte que le redressement fiscal ne laisse pas votre entrepris au bord de la faillite.

Un professionnel pour gérer votre fiscalité

Pour que le contrôle fiscal ne se transforme pas en cauchemar, il vaut mieux que toute votre comptabilité soit en ordre. Sachez que vous pouvez demander un faux contrôle fiscal à un avocat fiscaliste, qui se chargera dé vérifier qu'en cas de contrôle réel, vous ne soyez pas inquiété. C'est une façon de vérifier que ceux qui gèrent votre comptabilité s'occupent parfaitement de tous vos dossiers !

 

Catégories : Finances

Lire les articles précédents :
Comment choisir son conseiller en gestion de patrimoine ?

La gestion du patrimoine est très importante. C’est une tâche complexe et indispensable pour la sécurité de vos biens et...

Fermer