Vous avez enfin trouvé la maison de vos rêves et souhaitez devenir propriétaire ? Un beau projet qui vous conduira sûrement à prendre un prêt à la banque. Une étape capitale mais pas toujours évidente dans un environnement où les banques jouent des coudes pour obtenir votre confiance pour les prêts immobiliers, notamment. Voici comment s’y prendre.

Mettre les banques en concurrence

Une fois votre capacité d’emprunt évaluée, vous pouvez vous renseigner auprès de votre propre banque, celle en qui vous avez confiance depuis des années. Vous avez déjà un compte chez elle, les formalités seront ainsi plus simples pour vous. Il ne faut cependant pas hésiter à la mettre en concurrence avec d’autres banques, en ligne ou physiques, qui vous proposeront parfois des taux plus intéressants.
Renseignez-vous sur les taux de crédit qui peuvent être fixes ou variables, le taux effectif global, les frais de dossier, les modalités de remboursement, le montant des pénalités et les assurances. Concernant ce dernier point, n’oubliez pas qu’avec la loi Lagarde, mise en vigueur en 2010, vous êtes libre de choisir votre assurance. Ainsi, si la banque dans laquelle vous contractez votre prêt vous en propose une, vous n’êtes pas obligé de l’accepter et pouvez vous tourner vers d’autres organismes.
Lorsque vous comparez les offres, lisez toujours entre les lignes. Beaucoup de banques proposent des taux d’appel alléchants qui cachent souvent des frais annexes.
Pensez aussi au prêt modulable qui est toujours une bonne option pour modifier ses mensualités en cas de changement de situation.

Se tourner vers des spécialistes de l’immobilier

Certains établissements sont spécialisés dans l’immobilier et pourront ainsi vous proposer des solutions presque sur-mesure. C’est le cas de certaines grosses banques, d’organismes régionaux, de sociétés en ligne telles que Boursorama ou encore des banques spécialisées comme le Crédit Foncier ou encore le Crédit Immobilier de France.
Vous pouvez également faire appel à un courtier qui joue le rôle d’intermédiaire entre ses partenaires bancaires. Il vous aidera à monter votre dossier de demande de crédit, vous dira si vous avez les capacités d’emprunter et si tel est le cas fera jouer la concurrence à votre place. Connaissant par cœur les politiques commerciales des banques, il pourra vous proposer les meilleurs établissements bancaires pour votre prêt.

Banque en ligne ou physique ?

Il existe de plus en plus de banques virtuelles mais la banque physique reste encore la préférée des Français en 2017. Avoir des rendez-vous avec son conseiller rassure, surtout lorsqu’on décide d’emprunter une grosse somme d’argent pour financer le projet d’une vie.
Cependant, il est intéressant de se pencher sur les banques en ligne qui possèdent bien des avantages. Ces établissements 2.0 sont en effet plus enclins à accepter un dossier moyen qui aurait du mal à passer avec une banque physique de renommée nationale ou internationale. Alors si votre dossier n’est pas très bon, vous pouvez tout de même tenter de souscrire à un prêt immobilier en ligne.
Le traitement du dossier et la libération de fond se font également plus rapidement qu’une banque physique, alors si vous êtes pressé pensez-y !
Enfin, certaines banques en ligne proposent des taux très attractifs, mais soyez prudents. Certains frais annexes se cachent sous cette main tendue trop facilement.

Vous savez désormais ce qu’il vous reste à faire. Un long travail de recherches et de comparaisons des banques qui vous permettra de réaliser votre projet immobilier.

Catégories : Finances

Lire les articles précédents :
Les fourmis sont beaucoup plus actives au printemps

Des fourmis, au Québec, il y en a énormément. D’ailleurs, il y en a un peu partout dans le monde...

Fermer