Choisir un vélo électrique : considérations à prendre en compte

De nombreuses personnes vivant en milieu urbain envisagent de passer à la bicyclette électrique comme mesure pour palier au nombre de voyageurs sans distanciation possible dans les transports en commun suite aux restrictions sanitaires.

Cependant, il existe de nombreuses fourchettes de prix correspondant à différents types de bicyclettes électriques et nous devons faire en sorte que la nôtre soit la plus appropriée à notre style de vie.

L’une des choses que la « nouvelle normalité » peut nous apporter, ce sont des trottoirs plus larges et plus de pistes cyclables dans les grandes villes de notre pays. Les autorités sanitaires recommandent désormais de décongestionner les transports publics en raison de leur impact potentiellement élevé sur la contagion de futures pandémies et de les remplacer par des modes de transport plus durables et écologiques que la voiture ou la moto.

L’alternative des véhicules électriques, tels que les scooters ou les vélos, est une tendance qui existe déjà dans des grandes villes comme Paris, Lyon, Marseille ou Bordeaux et qui va maintenant être renforcée, éventuellement comme un système plus populaire, en particulier le vélo. Le fait qu’il permette de franchir des pentes sans pédaler ou de réduire l’effort sur le plat en fait un véhicule très adapté à tous les âges.

Par conséquent, il devrait être l’un des articles de plus en plus demandés dans les années qui viennent dans les magasins de vélos et les grandes surfaces dédiées au sport. Ce n’est pas en vain que le terme « vélo électrique » est monté en flèche sur Google Trends ces dernières semaines. À cet égard, les experts dans ce domaine déclarent que la forte saison des ventes reste surtout l’été et l’automne mais ils ont remarqué un plus grand intérêt juste après le déconfinement.

Dans quel but voulons-nous une bicyclette électrique?

Nous devons réfléchir à ce que nous allons en faire : il existe des vélos de montagne qui ressemblent à des vélos de cross puis il y a les vélos urbains et évidemment, tant les performances que les prix sont différents. Un vélo de montagne commence à environ 3 000 euros, et bien sûr il ne sert à rien d’aller au travail ou de se promener en ville le week-end avec ce type de vélo électrique

Les accessoires

L’aspect suivant à considérer est celui des accessoires : nous devons garder à l’esprit qu’un phare sur un vélo à pédales n’est pas le même que sur un vélo électrique.  Sur ce dernier, les feux de position sont multipliés, des indicateurs y sont placés et on peut même y incorporer des freins ABS et un navigateur GPS, tout cela grâce à la batterie installée sur le vélo électrique. Cependant, chaque accessoire incorporé en plus augmentera le prix : par exemple, un navigateur coute environ 400 euros de plus et les freins ABS s’élèvent à 700 euros de plus.

L’autonomie de la batterie

La vitesse autorisée pour ce type de véhicule est de 25 km/h et la grande majorité se situe à cette échelle. L’autonomie des batteries est une autre affaire explique un expert ingénieur en mécanique. « Normalement, on la mesure en watts en Europe », poursuit-il.  Tout dépendra évidemment du type de route que nous empruntons mais disons que dans des conditions idéales comme sur le plat, sans vent, etc., l’autonomie peut atteindre 200 km, bien qu’elle soit généralement comprise entre 60 km (sur les pentes) et 120 km (sur le plat). »

Il existe des batteries qui offrent une plus grande autonomie, mais en échange d’une augmentation substantielle du prix. Elles sont davantage conçues pour des vélos de sport, pour des vélos urbains, une moyenne couvrira nos attentes quotidiennes. Un autre aspect à considérer et qui n’est souvent pas pris en compte est le poids de ce type de véhicule qui est généralement plus élevé en moyenne qu’un vélo normal, parfois même le double et qui se situe autour de 25 kilos.

Quels sont les types de vélos électriques

– Le vélo électrique complet : ils sont achetés fabriqués entièrement électriques mais ils sont plus chers et peuvent avoir des problèmes de compatibilité si une pièce est endommagée. A partir de 800 euros pour les villes, et à partir de 1000 euros pour les montagnes.

– Le vélo traditionnel sur lequel nous pouvons installer un kit : certains sont à conversion rapide, de sorte que nous pouvons l’installer nous-mêmes en très peu de temps. L’avantage par rapport au vélo électrique standard, c’est que nous n’avons pas à acheter un nouveau vélo si nous en possédons déjà un traditionnel, ce qui nous permet d’économiser plus d’argent. Vous trouverez des kits à partir de 400 euros.

– le format pliant : conçu pour être rangé dans les voitures, les appartements ou lorsque vous arrivez au bureau.

Un objet coûteux

Avant d’envisage de choisir ce type de vélo, il est recommandé de réfléchir très attentivement dès le départ à ce que nous avons réellement besoin car c’est un produit coûteux. Certains modèles se vendent à partir de 1 300 euros, d’autres à des prix moyens d’environ 2 000 euros, pour atteindre des modèles de plus de 4 000 euros.

En outre, il déconseille les vélos de marques chinoises peu connues parce qu’elles ne sont pas du tout fiables et finissent par avoir des problèmes que nous aurons du mal à résoudre. Il faut penser qu’il ne s’agit pas de réparer une chaîne ou un frein à câble. Dans le cas d’un vélo électrique,  tout passe par des circuits électroniques, comme dans une voiture, d’où l’intérêt de parier sur des marques européennes fiables, ou du moins sur des marques consolidées.

Où le conserver ?

Enfin, il faut savoir que ces vélos sont les plus volés, il est donc conseillé de ne pas les laisser dans la rue. Il est plus prudent de lui trouver une place sûre dans un espace clos. Il est clair sur le fait que, où que nous allions, nous devons le garder dans un endroit sécurisé.

Que dit la législation ?

Le vélo électrique ou à pédalage assisté n’a pas besoin de permis de conduire ni d’assurance, il est donc comme un vélo traditionnel, mais pour ce faire, il doit répondre à un certain nombre d’exigences, qui sont

– Un moteur qui ne doit pas dépasser 250W de puissance.

– Une vitesse maximale de 25 Km/h. Il ne doit pas peser plus de 40 kg. Le moteur est activé par le pédalage et s’arrête automatiquement lorsque le pédalage s’arrête ou que le frein est appliqué (il n’y a pas d’accélérateur).

(Vu 23 fois, 1 visites aujourd'hui)
  • Rover Pompe Pompe de transfert électrique à batterie 12V -Dispenser gasoil et compte-litres
    Pompe de transfert électrique à batterie 12V -Dispenser gasoil et compte-litres.
    307,03 €
  • MFC - MAKADAM Velo a Assistance Electrique E-BALADE 28
    Outillage Matériel et aménagement de l'atelier Rangement pour atelier Rangement pour vélo MFC, MAKADAM Vélo a Assistance Electrique E-BALADE 28 Les vélos électriques peuvent être éligibles aux aides locales mises en places par certaines municipalités, départements, régions, ainsi qu'au
    1 381,95 €
  • MFC - MAKADAM Velo a Assistance Electrique 26 E-TOWN 6V
    Outillage Matériel et aménagement de l'atelier Rangement pour atelier Rangement pour vélo MFC, MAKADAM Vélo a Assistance Electrique 26 E-TOWN 6V VAE CITY 26 E-TOWN 6V Jantes : Double parois Afficheur : Display LED avec témoin de charge 3 niveaux d'assistances au pédalage Potence alu, carter
    1 143,95 € 1 292,14 € -11%
  • Rover Pompe Pompe électrique de transfert Dispenser alliage antioxydant avec compte-litres électropompe
    Pompe électrique de transfert Dispenser alliage antioxydant avec compte-litres électropompe. ROVER DISPENSER NOVAX 25 M avec COMPTEUR DE LITRES - Raccords diamètre 25 mm - Système de rotor à géométrie radiale - Puissance 0.6 hp monophasé - Electropompe auto-aspirante Made in Italy
    335,33 €