Vous êtes à la recherche d’un piano droit ou à queue, mais vous ne disposez pas du budget nécessaire pour réaliser un tel investissement ? Dans ce cas, il est indispensable de se tourner vers le marché de l’occasion, ce qui vous permettra de faire quelques économies. Cependant, restez vigilant quant à la qualité de l’instrument. Voici quelques conseils qui pourront vous aider à faire le meilleur choix possible.

L’état général du piano d’occasion

Avant de vous lancer dans un achat de piano d’occasion à Paris, il est vivement conseillé de réaliser un bilan complet de l’instrument. Cela nécessite quelques connaissances et un certain savoir-faire. Aussi, si vous ne disposez pas des compétences nécessaires, il est possible de demander de l’aide à un ami, à votre professeur de piano qui saura vous renseigner sur l’instrument qui vous intéresse.

Pour commencer, il est indispensable de faire le point sur l’aspect du piano. Est-ce que vous aurez besoin de le vernir ou de le reprendre ? Semble-t-il complet ? Est-ce que tous les éléments sont présents ? Se poser de nombreuses questions est tout simplement indispensable, avant d’investir. Mais nous allons maintenant aller un peu plus loin.

Autres critères pour juger l’état d’un instrument d’occasion

De nombreux critères vous permettront de juger l’état d’un piano d’occasion à Paris et de vous faire une idée sur la qualité générale de l’instrument. Voici une liste non exhaustive des détails à observer :

  • Le sommier de chevilles : vérifiez que le piano d’occasion à paris est au diapason 440 Hz. Pour cela, il faudra tester les notes. N’hésitez pas non plus à observer la base des chevilles, les enroulements, mais également la présence ou non de liquides huileux.
  • Les cordes : changer les cordes d’un piano représente une dépense supplémentaire. Aussi, vérifiez que celles qui équipent l’instrument en question ne sont pas trop oxydées. Encore une fois, tester l’instrument s’avère être nécessaire.
  • Le chevalet : assurez-vous que celui-ci ne soit pas fendu ou endommagé.
  • La structure : le piano est-il entier ? Les pieds se tiennent-ils bien ? Il faudra également vérifier que la structure en question ne se décolle pas.
  • La table d’harmonie : l’écoute est la meilleure méthode pour en savoir un peu plus sur l’état général de la table d’harmonie. Prêtez attention aux éventuels sons parasites ou aux vibrations.

D’autres critères pourront vous aider à vous faire une idée plus précise de la qualité du piano d’occasion, la cambrure de la table par exemple, la qualité de la mécanique mais aussi celle des pédales et des renvois.

Pourquoi choisir le magasin de piano à Paris

Nous vous suggérons vivement d’investir dans un piano d’occasion en magasin. En effet, les instruments sont testés avant d’être proposés à la vente, aussi, vous mettez toutes les chances de votre côté dans le but de profiter d’un instrument de qualité.

Catégories : Musique

Lire les articles précédents :
L’avenir radieux des objets connectés IOT

La révolution des objets connectés IOT est en marche ! Avez-vous déjà entendu parler des objets connectés IOT ? Cela ne vous...

Fermer