peintures ecologiques
peintures ecologiques

Tout savoir sur les peintures écologiques

  • Auteur/autrice de la publication :
  • Temps de lecture :3 min de lecture
  • Post category:Maison

La principale caractéristique des peintures écologiques est leur capacité à combler les fissures naturelles des murs et des plafonds. Ces peintures ne contiennent pas de formaldéhyde, de plomb, de COV ou d’autres ingrédients dangereux. D’une manière générale, les peintures écologiques ont un attrait universel et constituent un outil efficace qui peut être appliqué à des bâtiments de tout âge.

Ces peintures sont-elles réellement saines pour la santé ?

Les peintures sont constituées de certains composants qui peuvent être considérés comme nocifs pour l’organisme par les spécialistes. La chaux par exemple, un composant des peintures blanches et vertes, ou les pigments des peintures blanches, peuvent irriter la peau et les yeux en cas de contact. Mais pas de panique ! Les risques pour la santé sont assez faibles car ces substances ne sont présentes que dans 0,5 à 5 % de la peinture. Comme elles sont anti-allergènes, ces peintures peuvent améliorer votre qualité de vie dans l’appartement à louer à Mirabel.

Et elles ne montrent leur effet que lorsqu’elles sont inhalées (contamination par des particules de chaux) ou implantées (ingestion accidentelle). Le risque est encore plus faible avec les peintures écologiques qu’avec les peintures chimiques car leur composition est plus naturelle.

Pourquoi choisir une peinture écologique ?

La peinture organique est écologique car les molécules qui la composent sont plus petites et plus volatiles que les synthétiques. Le risque de réactions aux solvants est donc plus faible. De plus, il est plus facile d’enlever toutes les peintures organiques en utilisant des produits biodégradables, comme le détergent neutre. L’inconvénient de ce type de peinture est que sa qualité n’est pas aussi bonne que celle des peintures conventionnelles, mais cela n’a pas vraiment d’importance puisque vous refaites le travail après deux ans.

Depuis la fin de l’année 2008, les peintures écologiques en Espagne et dans les régimes de l’I.P. sont une réalité dans les nouvelles constructions et les rénovations. Dans les nouveaux modèles de maisons neuves dans les Laurentides, les peintures écologiques sont beaucoup plus présentes : il faut tenir compte des limites strictes qui restreignent l’utilisation de certains éléments (COV, plomb, etc.) qui rendent les peintures traditionnelles incompatibles avec les réglementations gouvernementales.

Comment réaliser des économies avec de la peinture ?

Les magasins spécialisés dans le bricolage vendent ce que l’on appelle des peintures « isolantes ». Il s’agit d’une version de la peinture ordinaire, qui permet de réchauffer et d’isoler l’environnement dans lequel on vit, sans perdre de temps et d’argent à trouver la bonne solution en fonction des objectifs.

La peinture isolante est conçue pour être posée sur les murs intérieurs (même ceux dotés d’une isolation thermique) avant d’appliquer la toile. Grâce à ce schéma simple, vous pouvez économiser de l’argent et en même temps changer tranquillement l’intérieur de votre maison.

Les peintures à l’eau, également connues sous le nom de peinture acrylique, ont l’avantage d’être produites avec une phase solvant, résistante à l’eau et ininflammable. Loin d’être écologiques, ces peintures sont toxiques. Pour les utiliser, il est nécessaire de ventiler la pièce pendant plusieurs heures lors de l’application en ouvrant les fenêtres ou en utilisant des extracteurs.