Menu

Quittez Paris et misez sur le local !

31 mai 2018 - Innovations
Quittez Paris et misez sur le local !

Depuis plusieurs dizaines d'années, on assiste à un phénomène intéressant et tout-à-fait moderne dans le monde économique comme politique dans notre pays : l'idée de décentraliser. Argument récurrent dans la bouche des candidats aux élections nationales comme locales, la décentralisation a un objectif simple : faire en sorte que toute l'économie et la vie politique française ne soient pas exclusivement concentrées à Paris ou en Ile-de-France. Certes la centralisation parisienne est due à notre histoire, à la concentration dans la capitale et ses environs des administrations comme des centres de productions générateurs de richesses et qui avaient pour objectif, à une certaine époque, de donner une certaine puissance à notre pays et à notre économie grâce à une organisation claire et précise. C'est d'ailleurs cela qui a fait la prospérité de cette région et aussi permis l'essor de la France sur le plan international. Pourtant cela a aussi constitué la cause du déclin de certains pôles régionaux. Aujourd'hui il est temps de tourner la page et de redonner des prérogatives et des chances à chacun.

La Bretagne : un pôle d'attractivité

Aujourd'hui certains de ces pôles économiques revivent, grâce à des esprits entreprenants, issus du monde politique comme des divers secteurs économiques, désireux de voir la région dans laquelle ils officient reprendre son essor, connaître à nouveau le dynamisme économique et donc social. En effet dans une région où l'économie est prospère, les citoyens ont du travail, et donc peuvent consommer localement, et faire vivre ainsi les entreprises qui y sont implantées. Des initiatives comme yeswevannes.com, en région bretonne, ont permis à des entreprises de s'implanter localement (dans le commune de Vannes pour ce qui concerne celle-ci), et de créer ainsi une toute nouvelle énergie entrepreneuriale et donc économique et sociale dans le Morbihan. Aujourd'hui, une nouvelle dynamique est à l’œuvre partout et l'on assiste aussi à un certain désintéressement, de la part des français, vis-à-vis de la région parisienne, devenue inhabitable du fait des hausses des prix de l'immobilier successives depuis près de vingt ans. La confiance dans l'énergie locale se développe donc à grande vitesse.

Le partage du pouvoir

Désormais les entreprises locales n'ont plus nécessairement besoin du soutien d'institutions parisiennes, puisque, en parallèle, on a décidé petit à petit de redonner du pouvoir de décision aux instances politiques régionales, départementales, voire plus locales. On assiste donc à une réorganisation complète de la vie économique et politique de nos régions, ce qui donne aussi de l'espoir à tous ceux qui souhaitent développer des concepts nouveaux, mettre en avant des savoir-faire locaux ancestraux… Différentes métropoles de l'ouest en ont profité, à l'instar de Nantes ou de Vannes, qui ont transformé une volonté politique parfois un peu abstraite en une réalité pour les PME, les industries, et donc les populations désireuses de travailler et de voir leurs régions se développer. La décentralisation est donc bel et bien réelle, pour le bien de tous. Désormais même les start-ups les plus innovantes n'ont plus besoin de l'unique environnement parisien : toutes les régions possèdent le dynamisme nécessaire à l'éclosion de ce type de jeunes entreprises, ce qui représente aussi un espoir pour les nouvelles générations.

CERRAR
Lire les articles précédents :
Comment trouver les produits en vogue sur les plateformes de ventes chinoises ?

Vous en avez marre de faire toujours vos achats sur les mêmes plateformes de ventes en ligne ? Dans ce cas,...

Fermer