cahuita costaricaNiché au cœur de l’Amérique centrale, entre le Nicaragua et le Panama, le Costa Rica est encore un pays épargné par le tourisme de masse. Avec des kilomètres de plages paradisiaques et de nombreux reliefs volcaniques ce petit pays bordé par la mer des Caraïbes et l’Océan Pacifique est un véritable joyau qui mérite vraiment le déplacement. Pour ce type de destinations, il est important de bien préparer son voyage afin d’éviter les mauvaises surprises aussi bien en termes d’hébergement que de transport mais aussi dans le choix des sites à visiter.

Bien choisir son hébergement et son mode de transport

Le meilleur moyen de visiter le Costa Rica reste le véhicule de location pour se sentir libre et surtout pour rejoindre l’un des 20 parcs nationaux dont le pays est doté. Prenez soin de choisir un loueur qui offre toutes les garanties d’assurance et propose des véhicules récents et bien entretenus. Que vous voyagez, seul, à deux ou en famille, vous trouverez toutes sortes de véhicules 4×4 qui sont particulièrement recommandés dans certaines zones où les routes ne sont pas bitumées. Avec un climat tropical, le pays est aussi très riche en cours d’eau et vous apprécierez donc de pouvoir les traverser sans difficulté.

Une autre alternative très économique consiste aussi à visiter le Costa Rica en Campervan. Entre la grosse voiture et le camping-car, ce mini bus un peu rétro permet à un couple d’y dormir et de faire la cuisine car il est équipé d’un petit réfrigérateur et d’un point de cuisson au gaz. Vous serez non seulement libres de vos mouvements, et en plus vous ferez de supers économies sur votre hébergement. Vous aurez ainsi tout loisir de dormir dans des sites sauvages en pleine nature.

Pour ce qui est de l’hébergement, certains loueurs de voitures proposent aussi des forfaits couplés avec des nuits d’hôtel à des tarifs préférentiels. Cela peut être une bonne astuce pour des vacances plus économiques. Mais rassurez-vous, l’offre hôtelière au Costa Rica est assez large avec des hôtels de charme construits tout en bois dans un style colonial authentique.

Quels sites visiter au Costa Rica

Si vous ne deviez visiter qu’un seul des 20 parcs nationaux, optez pour le parc Manuel Antonio qui est sans aucun doute le plus beaux avec des plages spectaculaires et une faune variée parmi laquelle vous pourrez observer trois espèces de singes différentes.

Pour pousser encore plus loin l’observation du monde sauvage, il est aussi conseillé de visiter le parc Corcovado qui regroupe à lui seul 5 % de la biodiversité mondiale sur une superficie de 40.000 hectares. L’accompagnement par un guide est indispensable et vous aurez aussi la possibilité de loger dans le parc plusieurs nuits si vous le souhaitez.

Enfin pour les amoureux du monde marin, un passage par le parc national Marino Ballena s’impose aussi pour observer les baleines à bosses et plusieurs espèces de dauphins. Ceux qui n’ont pas le pied marin pourront toujours rester à terre pour se balader sur les 15 kms de plage ou s’adonner au “snorkeling”.

Bien sur ce ne sont là que quelques exemples parmi un large choix de sites où la nature règne en maître

Catégories : Voyages

Lire les articles précédents :
L’eau est une source de calcium

Aujourd'hui nous avons tous nos solutions pour être en bonne santé. C'est d'autant plus vrai à partir du moment où...

Fermer