ecriture
ecriture

Différence entre le graphologue et l’expert en écritures et documents.

  • Auteur/autrice de la publication :
  • Temps de lecture :3 min de lecture
  • Post category:Société

Tout comme nombreux sont ceux qui confondent les professions de psychologue et de psychiatre, de même la confusion est souvent faite entre graphologue et expert en écritures et documents. Évidemment à l’identique du premier exemple concerne un même secteur d’activité, à savoir la santé et le bien-être mental de l’individu, les secondes touchent à l’écriture mais sont pourtant totalement distinctes. On vous explique donc dans cet article les différences entre ces deux activités complémentaires.

L’expert en écritures et documents

Ce spécialiste intervient pour authentifier une écriture. Il travaille donc par comparaison entre un exemplaire original qui aura été considéré comme tel ou qui aura été établi devant lui et un autre extrait de l’écriture dont la véracité est discutée.

Il peut s’agir d’une signature comme d’un texte entier et parfois des deux sur le même document. Ceux dont l’authenticité est la plus souvent remise en cause sont les testaments, les chèques, un contrat. D’une manière générale l’expert en écritures et documents intervient toujours pour déterminer si un document attribuant un avantage à celui qui s’en prévaut est véritable ou s’il s’agit d’un faux.

Il peut être consulté à titre privé pour conforter une position et obtenir un avis mais la plupart du temps ce professionnel est désigné par les tribunaux, lors d’un litige dont l’issue dépend notamment de l’authenticité d’un scripte ou d’un document. La plus célèbre des affaires pénales ayant porté sur une telle analyse est le dossier Omar Raddad qui était accusé du meurtre de Madame Ghislaine Marchal, un message écrit du sang de la victime m’mentionnant « Omar m’a tué » ayant été longuement examiné, par des experts différents, pour déterminer s’il s’agissait de l’écriture de la victime.

Le graphologue

L’expert en écriture peut également être graphologue mais pas nécessairement puisqu’il s’agit d’un métier bien différent. Ce spécialiste de l’écriture va en effet examiner cette dernière aux fins de dresser un profil psychologique de son auteur.

Il est en effet considéré que la manière de former les lettres révèle la personnalité ou du moins les grands traits de caractère de la personne qui aura écrit un texte à la main. C’est pour cette raison que de très nombreux cabinets de recrutement ont recours à l’expertise graphologique pour en savoir davantage sur la personnalité d’un candidat. Cette analyse intervient en général à la fin du processus d’embauche et souvent pour départager deux candidats.

Le graphologue peut aussi intervenir pour « rééduquer » une personne dont l’écriture est peu lisible ou révélatrice d’éléments défavorables. On peut en effet apprendre à modifier son écriture.

Il faut d’ailleurs savoir qu’une écriture n’est pas figée et évolue tout au long de la vie : elle n’est pas la même à l’adolescence qu’à l’âge adulte et encore moins à un âge avancé. La main peut se faire en effet plus tremblante avec un trait moins appuyé.

Le graphologue lorsqu’il intervient dans un cadre judiciaire doit être inscrit sur une liste d’experts agréés et pour cela il doit établir sa moralité et ses compétences professionnelles.