Combien de fois les masques en tissu peuvent-ils être lavés avant de perdre leur efficacité?

Ils ne sont pas éternels : le retour à l’école et au travail suscite des doutes sur la vie de ces éléments protecteurs.

De nombreuses questions et incertitudes subsistent quant à ce que sera l’année scolaire pour les millions d’enfants qui sont déjà retournés à l’école ou qui se préparent à retourner en classe en pleine épidémie. Mais une chose est sûre : avec le sandwich et les livres, cette année, les masques ne manqueront pas.

Ils seront obligatoires pour tous les élèves à partir de 11 ans comme convenu par le ministère de la santé dans toute la France mais l’OMS recommande dans certaines conditions leur port dès six ans. Certains médecins recommandent même de commencer à les utiliser encore plus tôt et conseille aux parents des enfants à partir de trois ans d’utiliser des masques hygiéniques d’une taille adaptée à leur âge.

Ils ne sont pas les seuls : bien que les masques soient obligatoires depuis le mois de mai, la rentrée scolaire et la reprise du travail en septembre ont suscité quelques doutes. Parmi eux, la réutilisation et le lavage correct des masques réutilisables se distinguent. Il ne s’agit pas seulement d’une question de santé, la préoccupation porte également sur le budget familial.

Des associations de consommateurs affirme que pour aller au bureau, nous dépenserons 24 euros par mois en masques chirurgicaux sans compter les week-ends ou le temps passé loin de chez nous après le travail. L’inquiétude est palpable  et dans une famille avec plusieurs enfants, les dépenses mensuelles augmentent encore plus.

Les masques lavables comme mesure d’économie

Il semble logique de considérer les masques textiles comme une option pour éviter d’éventuels dommages au budget familial. En fait, c’est ce que le ministère de la consommation recommande aux enfants d’utiliser ainsi qu’aux adultes en bonne santé. Une précaution : ils sont sûrs tant qu’ils sont homologués c’est-à-dire qu’ils sont conformes à la directive européenne sur les dispositifs médicaux CEE/93/42 Non stérile, avec la nouvelle norme UNE-0065/2020 et qu’ils indiquent qu’ils sont réutilisables.

Ces masques sont généralement constitués d’une ou plusieurs couches de tissu recouvrant la bouche, le nez et le menton et sont munis d’un harnais qui entoure la tête ou est attaché aux oreilles. Le ministère affirme qu’ils constituent une barrière contre l’infection mais prévient également qu’ils ne sont pas suffisants : ils doivent être complétés par les mesures de distance physique recommandées, de 1 à 2 mètres, et d’hygiène c’est-à-dire le lavage des mains régulièrement pour arrêter la propagation de la covid-19.

Il y a aussi les masques en tissu faits à la main et à la maison avec des matériaux et des méthodes de préparation très différents ; de plus, ils ne passent généralement pas le contrôle des vérifications ou des tests. Leur efficacité n’est donc pas garantie. Dans cet article, nous vous indiquons quels masques protègent contre le coronavirus, lesquels ne le font pas et comment les utiliser.

Combien de fois puis-je le laver sans perdre sa protection?

Bien qu’ils soient réutilisables, ils ne sont pas éternels : il existe des masques qui permettent huit lavages, d’autres dix et il en existe même jusqu’à 20 lavages voire plus. Mais après cela, il faut les jeter. En outre, les lavages doivent suivre strictement les instructions du fabricant.

« Pour un excès de zèle ou pour vouloir mieux les désinfecter, nous pourrions nous exposer au risque d’utiliser un produit comme l’eau de Javel qui peut neutraliser ou détériorer une partie des composants », explique le syndicat des médecins généralistes et de famille.

Nous ne devons pas être tentés de les laver plus de fois que ce qu’indique leur étiquette ; nous ne devons pas non plus utiliser plus de détergent ou un produit différent que ce que le fabricant nous dit même si nous pensons qu’il désinfecte davantage. La raison en est que nous pouvons désactiver l’effet protecteur des filtres contenus dans le masque.

Nous devons penser que beaucoup de ces masques en tissu contiennent également différents types de composants en plastique, similaires à ceux des masques chirurgicaux. Donc, si nous utilisons un produit de lavage très agressif, nous pouvons ruiner leur travail.

Masques en tissu avec filtres pour enfants

D’autres contiennent une housse en tissu dans laquelle on peut insérer des filtres ou d’autres masques. En ce sens, ils fonctionnent davantage comme une couverture de masque car ce qu’ils font, c’est nous permettre d’inclure un masque filtrant de l’intérieur. Il est néanmoins important que ces filtres de protection soient également approuvés.

Ce type de filtre est acheté à la pharmacie, généralement par paquets de dix et sa protection est comparable à celle offerte par un masque chirurgical car il empêche les gouttes de salive qui se détachent généralement en toussant, en parlant ou en éternuant de s’éparpiller. Ils sont mieux adaptés aux différentes tailles de masque donc ils peuvent convenir aux enfants.

Les filtres ne durent que quatre heures, les enfants doivent donc porter un masque de rechange dans leur portefeuille ou leur veste, dans un sac isolé, et le changer à midi. Il n’est pas recommandé de changer uniquement le filtre car normalement les masques se mouillent et perdent de leur efficacité.

Un rappel : les masques doivent correspondre à la taille du visage, une maxime qui s’applique à tout le monde mais qui est essentielle pour les enfants. L’astuce qui consiste à faire une croix pour mieux adapter les oreilles est une erreur car nous laissons une zone ouverte sur la joue et elle ne remplit pas le rôle de protection que nous demandons à un masque.

Pas même les enlever pour aller aux toilettes

Le porte-parole des médecins de famille corrobore une rumeur croissante sur les risques que courent les enfants en retirant leur masque lorsqu’ils vont aux toilettes. « Les salles de bain sont un endroit particulièrement risqué car elles accumulent l’humidité et sont souvent mal ventilées, en plus d’être fréquentées par plusieurs personnes à la fois, l’enfant doit donc garder le masque ».

Un dernier conseil pour un retour en toute sécurité à l’école : mettez un autre masque de rechange dans le sac à dos de votre enfant. On ne sait jamais ce qu’il va devenir à l’heure du goûter.

  • Lot de 3 masques barrières réutilisables - 4 heures de protection - En
    Masques de protection pour enfant UNS1 Ce lot de 3 masques barrières vous assure une filtration garantie. Anti-projections, ces masques peuvent se porter pendant 4 heures maximum. Ils peuvent être réutilisés jusque 10 lavages. Ces masques de protection filtrent plus de 90% des particules supérieures ou égales
    8,99 €
  • Lot de 3 masques barrières réutilisables - Anti projections - 4 heures
    Masques de protection Ce lot de 3 masques barrières vous assure une filtration garantie. Anti-projections, ces masques peuvent se porter pendant 4 heures maximum. Ils peuvent être réutilisés jusque 10 lavages. Ces masques en coton sont réglables. Ces masques sont unisexe et sont proposés en noirs. Conçu avec
    8,99 €
  • Lot de 3 masques barrières réutilisables - anti projection - 4 heures
    Masques de protection Ce lot de 3 masques barrières vous assure une filtration garantie. Anti-projections, ces masques peuvent se porter pendant 4 heures maximum. Ils peuvent être réutilisés jusque 10 lavages. Ces masques en coton sont réglables. Ces masques sont unisexe et sont proposé en panaché de
    8,99 €
  • Lot de 10 masques barrières jetables - UNS1 - 4 heures de protection
    Masques de protection UNS1 Ce lot de 10 masques barrières jetables vous assure une filtration garantie. Anti-projections, ces masques peuvent se porter pendant 4 heures maximum Ces masques de protection filtrent plus de 90% des particules supérieures ou égales à 3 microns. Conçu avec 3 couches de tissu, ils
    12,90 €