Dans le secteur de l’industrie, le choix de la technique de traitement de surface est primordial. En effet, cette opération constitue une étape importante afin de garantir la qualité des travaux d’impression, d’encollage, de revêtement ou de vernissage des matériaux. Comme il existe de nombreux types de traitement qui évoluent avec le temps, il est nécessaire d’en connaître les points différenciants. Suivez le guide !

Le traitement mécanique

Cette technique consiste à procéder à un traitement de surfaces des métaux qui se déroule en plusieurs étapes.

L’écrouissage

Il se décline en trois procédés bien distincts, à savoir :

  • Le galetage, un procédé industriel requérant l’utilisation d’un brunissoir à galets.
  • Le grenaillage, une technique de nettoyage par projection de grenaille (ou micro-billes) à l’aide d’une grenailleuse. Il permet de renforcer et de polir une surface métallique.
  • Le moletage, une méthode qui consiste à réaliser des stries sur la surface à traiter afin de lui donner une texture rugueuse.

Le polissage

Cette technique permet d’obtenir une meilleure finition en éliminant tous les résidus et autres matières indésirables. Pour réaliser cette opération, deux types de processus sont requis : mécanique et électrolytique. S’ensuivent les techniques d’aérogommage, de microbillage, d’ébavurage et de brunissage afin d’obtenir une finition parfaite.

Le traitement plasma

Cette technique est appréciée pour sa capacité à traiter efficacement tous types de matériaux sans avoir à utiliser des produits chimiques. Respectueux de l’environnement, le traitement plasma permet de nettoyer, de stériliser et d’optimiser les surfaces réduites via un procédé de soufflement de gaz (argon, azote ou hydrogène). Il se décline en deux principales catégories :

  • Le traitement plasma sous vide consiste à nettoyer en premier lieu les surfaces métalliques et à en modifier l’aspect. Ensuite vient l’application du filet de colle à l’aide d’une torche ULS ou torche à plasma.
  • Le traitement plasma sous pression est utilisé pour la préparation des pièces affichant des formes complexes. Les dépôts qui réduisent la qualité de l’adhérence sont éliminés lors du passage des pièces au rideau plasma.

Le traitement corona

Il consiste à traiter les surfaces pour garantir de meilleurs résultats lors des opérations d’encollage et d’impression. Pour ce faire, la partie traitée est nettoyée en profondeur afin d’améliorer la mouillabilité du matériau et optimiser ainsi la qualité de l’adhérence. Le traitement corona est spécifiquement indiqué pour traiter les matériaux non conducteurs via un procédé reposant sur l’application d’une décharge électrique.

Le traitement par transformation structurale

Ce type de traitement se décline en deux techniques bien distinctes.

Le traitement par voie mécanique

Cette technique permet de renforcer les contraintes de compression via les procédés de grenaillage et de galetage. Les opérations sont similaires à celles réalisées lors de l’écrouissage (expliqué plus haut). Il existe aussi le traitement par choc laser.

Le traitement par voie thermique

Il consiste à durcir le matériau métallique par trempe superficielle ou fusion superficielle en chauffant sa surface par induction, par faisceau haute énergie ou à la flamme. Il est également possible d’opter pour le traitement par bombardement électronique.

Catégories : Industrie

Lire les articles précédents :
Zoom sur le dépoussiérage industriel

Gage d’une productivité optimale, le dépoussiérage industriel est un procédé mettant les travailleurs ainsi que l’ensemble du matériel de production...

Fermer